in

« Celui qui ne tabasse pas sa femme n’est pas un homme », indique une star marocaine

Les commentaires chocs de la star marocaine Adil Miloudi, demandant aux hommes d’effectuer des actes de violences conjugales. Les propos ont été révélés à travers une émission de télévision très populaires.

Le discours populaire a eu lieu au 29 juin 2019. Les propos ont été divulgués lors d’une émission diffusée sur la chaîne musicale marocaine Chada TV, l’interprète Adil Miloudi a indiqué que « celui qui ne tabasse pas sa femme n’est pas un homme » et déclaré fièrement qu’il  » frappait toujours la sienne. »

Il était également fier d’annoncer d »avoir « été placé en garde à vue en Espagne, pour des violences à l’égard de son épouse. »

« Un jour j’ai tabassé ma femme en Espagne, ils m’ont mis en garde à vue avant de me relâcher. Au Maroc, cela est normal, chacun peut faire ce qu’il veut de sa femme, la frapper, la tuer », a-t-il ainsi indiqué, dans l’émission The Kodbi Night, animée par Imad Kotbi.

« Une petite tarte dans la gueule »

L’animateur, tentant de garder son calme était particulièrement mal à l’aise, faisait aussi la traduction en français pour Samy Naceri, qui était l’invité sur le plateau. L’interprète a alors tenté d’intervenir, arguant que « partout dans le monde il ne faut pas frapper une femme ».

Tout en traduisant les phrases de la star marocaine, Imad Kotbi a annoncé : « Il a frappé sa femme, ils l’ont mis en garde à vue 24 heures. Son épouse a déclaré, ‘il ne m’a pas frappé. On a l’habitude, c’est un jeu' ». « En somme c’est l’amour », a annoncé en ricanant l’acteur Samy Naceri. Ce dernier avait d’ailleurs écopé d’une peine d’emprisonnement pour des actes de violences à l’encontre de son ex-compagne. « Il a tort, on ne cautionne pas », a indiqué Imad Kotbi,

Loading...

Loading...

IL DÉCÈDE A LA SUITE D’UNE RELATION SEXUELLE, LA JUSTICE ESTIME QU’IL S’AGIT D’UN ACCIDENT DU TRAVAIL

Une dame âgée de 73 ans accouche de jumelles, une première internationale