in

Un couple de migrants, sans job, avec 8 enfants a refusé une maison de 5 pièces car « c’était trop petit »

La famille a quitté Paris en 2012 avec ses 8 enfants, Arnold et Jeanne Sub avaient refusé une maison qui disposait de 5 chambres située en Angleterre, motivant leur décision avec l’argument suivant  » c’était trop petit ».

Cette famille de migrants vivant à l’origine au Cameroun, en Afrique de l’Ouest. Ils ont immigré de Paris à Luton, en Angleterre, il y a un petit peu plus de 5 ans.

En Angleterre on leur a proposé une maison composée de 3 chambres, avec un loyer de 20,000 euros annuel.

Quand une maison avec deux chambres supplémentaire leur a été proposée, la famille a indiqué que cette dernière n’était pas assez grand pour leurs enfants et eux même.

« Les gens doivent comprendre que nous sommes au milieu d’une crise nationale du logement. Nous avons plus de 10 000 personnes sur la liste d’attente et 1 000 dans des logements temporaires. Cette famille vit dans une grande maison avec trois chambres et nous avons réussi à leur trouver une grande maison avec cinq chambres qu’ils ont refusée », a indiqué le conseiller Tom Shaw.

Le chef du parti conservateur britannique, Michael Garret, annoncé :

« Il n’y a pas beaucoup de maisons de cinq chambres à Luton et ils ont eu la chance d’en recevoir une. Je ne les plains pas. »

Loading...

Le père, qui était infirmier auparavant au sein de l’Université du Bedfordshire, a indiqué que la famille a refusé la maison de 5 chambres car elle était trop petite et ne disposait ‘pas d’espace pour les affaires de 10 personnes’.

Loading...

Il a ajouté par la suite :

« Moi et ma famille ont été négligés. Nous sommes dans une maison de trois chambres. C’est beaucoup trop petit et les conditions sont terribles. »Le conseil essaie de compliquer les choses pour nous : ma femme est une mère au foyer à temps plein et moi, je suis étudiant, ils ne font que des excuses, nous avons besoin d’une maison de cinq ou six chambres à coucher avec des chambres doubles. »

Les voisins de cette famille ont, quant à eux, annoncé :

« Ils sont gonflés. J’embrasserai la main du conseil s’ils m’offraient une maison avec cinq chambres ».

Un autre voisin a ajouté : « C’est une honte. Il y a des gens dans les rues de la ville et d’anciens soldats qui n’ont pas de logement ».

Source: Freepik

Le dirigeant du conseil de Luton Boroug a annoncé qu’une maison assez grande avait été trouvée afin de répondre aux exigences de la famille.

« Si cette fois-ci ils le refusent sans, ce que nous jugerons, une raison valable, nous proposerons ce logement à une autre famille », a-t-il indiqué.

Mixez de la banane, du miel et de l’eau : votre toux et votre bronchite disparaîtront

Après avoir accouché de 10 garçons en 15 ans, cette mère a enfin une petite fille