Incendie d’une usine à Rouen : « pas de toxicité aiguë » selon le préfet

158

Un événement dramatique a eu lieu ce jeudi 26/09/2019 à Rouen. En effet, un incendie s’est propagé dans la nuit de mercredi à jeudi au sein de l’usine rizol, à Rouen. L’usine Lubrizol réalise la fabrication d’additifs pour lubrifiants. Il s’agit de composants susceptibles d’être toxique. L’ensemble des écoles et crèches se trouvant à proximité ont été fermées par mesure de précaution.

La fermeture des établissement scolaire a été prise par le préfet pour des raisons de sécurité car il s’agit d’un site classé Seveso. La préfecture a demandé aux citoyens de la ville et des communes voisines de se cloisonner à leur domicile par précaution. Un périmètre de 50 mètres autour du site a été évacué.

Lire aussi :  David Hallyday furieux à la suite des humiliations subies par sa fille Emma


Le préfet de Seine-Maritime, Pierre-André Durand a indiqué que : « Des analyses évidemment sont faites du nuage de fumée. Les premières indications ne faisant pas apparaître de toxicité aiguë, en tout cas sur les principales molécules. Pour autant, des mesures de précaution doivent être prises. Pas de déplacement inutile sur l’agglomération, et, au surplus, nous avons décidé la fermeture des établissements scolaires, toujours avec cette même idée de limiter les déplacements. Il y en aura, à minima, pour la matinée ». Pour neutraliser cet incendie spectaculaire, beaucoup de secours ont été mobilisés.

Un incendie spectaculaire s’est déclaré à Rouen au sein d’une usine qui fabrique des composants hautement toxiques. Les habitants ont été priés de rester à leur domicile pour éviter tout risque de contamination. L’ensemble des écoles et des crèches ont été fermées pour la journée pour des raisons de sécurité, d’après le préfet sur place.

Loading...