Adriana Karembeu, confidence sur son expérience de la mort

0
227

Lors d’un entretien qu’ellea accordé à Télé Loisirs, Adriana Karembeu s’est livrée sur cette expérience de mort imminente qui l’a bouleversée. 

Les faits sont en lien avec son emission sur France 2 co-animée avec Michel Cymes, Les pouvoirs extraordinaires du corps humain. « Nous allons aller créscendo vers des choses, disons, moins rationnelles », commence Adriana Karembeu qui a suivi une formation en médécine en Slovaquie, son pays d’origine. 

« La première émission s’intéresse au désir et plaisir féminins, la deuxième aux guérisons inexpliquées, la troisième aux expériences de morts imminentes », poursuit l’ancienne reine des podiums qui précisait là les sujets des tournages qui seront réalisés cet été. D’autres se dérouleront à l’automne. 

Avant de se pencher sur des histoires de morts imminentes, l’animatrice prenait cela pour du mensonge. Les expériences de mort imminente décrivent une somme de « visions » et de « sensations » postérieures à la mort clinique d’une personne ou un coma avancé dans lequel l’individu se trouve.

La complice de Michel Cymes qui vit depuis des années à Marrakech a échangé avec des témoins. Ce qui a fait que sa « belle assurance est tombée ». « D’autant que j’ai été cobaye dans une expérience, vous verrez », précise la maman de Nina qui anime ce programme sur France 2 depuis près d’une dizaine d’années.  

Ce 12 juillet, elle s’est intéressée avec son complice, dans Pouvoirs extraordinaires du corps humain, au désir sexuel féminin. Adriana Karembeu et Michel Cymes vont « tordre le coup à des décennies de fausses croyances sur la sexualité des femmes », a annoncé Le Parisien dans ses colonnes. 

La paire d’animateurs compte ainsi « faire taire une fois pour toutes, Freud, qui assurait à tort que l’orgasme clitoridien était celui des femmes immatures », poursuit la publication et répondre aux questions essentielles sur le sujet. Un exercice que les deux acolytes réaliseront à travers des ateliers, des tests mais également des rencontres. 

Laisser un commentaire