Adrien Quatennens, procédure de divorce, les propos stupéfiants de Jean-Luc Mélenchon

0
162

Le soutien de Jean-Luc Mélenchon à Adrien Quatennens, en pleine tourmente dans son couple, est qualifié de « lunaire ». 

Dans un message dévoilé sur les réseaux sociaux, l’ancien candicat à l’élection présidentielle a fustigé « la malveillance policière » et « le voyeurisme médiatique » à l’endroit d’Adrien Quatennens qui, dans un communiqué diffusé sur Twitter, a reconnu avoir asséné une gifle à son épouse. Lire aussi : Michel Sardou effrayé par Jean-Luc Mélenchon : il sort les griffes !

Ce, bien avant que le Canard Enchaïné ne propage la méprise du député du Nord à l’égard de sa femme avec qui il est en instance de divorce. La relation au sein de leur couple a pris une tournure compliquée à l’issue des vacances d’été. Adrien Quatennens a avoué la récurrence « des disputes » entre eux depuis que sa compagne lui a révélé son désir de divorcer. 

Il a confessé lui avoir « saisi le poignet » et lui avoir « donné une gifle », affirmant regretter son acte. Après ces révélations sur sa vie maritale et la main courante déposée à son encontre par son épouse, le député s’est retiré de la coordination de La France Insoumise conduite par Jean-Luc Mélenchon. Voir aussi : Claire Chazal : la journaliste tape du poing sur la table et met Jean-Luc…

Adrien Quatennens sait qu’il peut tout de même compter sur le soutien de ce dernier qui a volé à son secours sur les réseaux sociaux à travers un post. « La malveillance policière, le voyeurisme médiatique, les réseaux sociaux se sont invités dans le divorce conflictuel d’Adrien et Céline Quatennens », a-t-il affirmé sur Twitter. 

« Je salue sa dignité et son courage. Je lui dis ma confiance et mon affection », poursuit-il dans son message en faveur de celui qui était perçu, il y a quelques semaines encore, comme son successeur. Depuis la diffusion de cette affaire, l’avenir politique du député semble avoir pris un rude coup. 

Surtout que c’est toute la France insoumise qu’elle semble embarrasser. Le parti ne prenant pas à la légère les répercussions qu’elle pourrait éventuellement avoir. On constate notamment que le communiqué livré par le couple faisant mention d’une affaire d’ordre privée a été diffusé par le service de presse des députés insoumis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici