Affaire Jubillar : un enregistrement effroyable de Séverine la nouvelle compagne de Cédric dévoilé !

0
3318

L’affaire Jubillar pourrait bientôt trouver une issue suite à ces nouvelles informations. 


Un rebondissement dans l’affaire de la disparition de l’infirmière Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Les proches et la famille de la mère de famille de 33 ans ignorent encore à ce jour ce qu’il est advenu d’elle et seraient soulagés de découvrir enfin ce qui est arrivé cette fameuse nuit d’hiver. 


Dans l’une de ses parutions, Le Parisien fait état d’un ancien codétenu de Cédric Jubillar, baptisé Marco pour préserver son anonymat, qui affirme avoir remis aux enquêteurs un enregistrement de Séverine, la compagne actuelle de Cédric Jubillar. Cette dernière connaitrait où le corps de Delphine Jubillar a été caché et aurait contacté Marco pour le déplacer. 


Placé en détention provisoire depuis juin 2021, Cédric Jubillar a pu compter sur le soutien de sa nouvelle compagne. Séverine et le père de famille soupçonné de la disparition de sa femme se connaissent depuis plusieurs années et se seraient rapprochés lors des premières battues civiles du cas Jubillar. 


Seulement, Séverine a récemment avoué dans les colonnes du Parisien douter désormais de l’innocence de Cédric Jubillar. « Je pense qu’il est coupable. Je pense qu’il l’a vraiment tuée en fait. J’ai été manipulée, je l’ai cru, je m’en veux de l’avoir cru. Il est tellement capable de me mentir en me regardant droit dans les yeux», a-t-elle déclaré. 


« Avec le recul, je ne l’ai jamais vu vraiment chercher sa femme. (…) Je trouve que Cédric a changé de comportement récemment. (…) Je le trouve détaché de l’affaire», aurait encore dit la jeune femme qui avait elle-même été placée en garde à vue le 15 décembre 2021 pour « recel de cadavres ».

Ce qui laisse supposer qu’elle pourrait savoir où est caché le corps de Delphine Jubillar. 
Et l’enregistrement livré par l’ancien codétenu de Cédric Jubillar à la police ne joue pas en sa faveur. Marco avait déclaré que le peintre lui avait tout avoué et lui avait demandé, sachant qu’il serait libéré, de contacter Séverine afin de déplacer le corps de Delphine Jubillar, qui se trouverait « près d’une ferme qui a brûlée ». 

Laisser un commentaire