Alain Delon confronté à l’euthanasie, ses touchantes retrouvailles avec Anthony

0
3

Dans un face à face avec son fils Anthony, Alain Delon se livre.

L’acteur émérite est revenu particulièrement dans ce programme hommage diffusé sur TV5 Monde, auquel il a accepté de participer, sur Nathalie Delon, la mère de son premier fils Anthony. Décédée l’année dernière des suites d’un cancer du pancréas, elle fut aussi la première et la dernière épouse du géant du cinéma français qu’on surhomme affectueusement Le Samouraï.

Une nouvelle qu’Anthony Delon a annoncée sur sa page Instagram. « Une femme hors du commun. For the love of my mother. Face à face, demain TV5 Monde 21h, la suite de notre échange et de la séquence », a posté l’acteur de 56 ans qui confirme ainsi la fin des frictions avec son père. Les deux hommes sont restés brouillés durant plusieurs années.

Une nouvelle qui a ravi ses abonnés. « Bravo pour votre courage, ce n’est pas évident d’accompagner quelqu’un qu’on aime au-dessus de tout dans cette démarche », a commenté un internaute. Ce dernier se référait au soutien qu’a apporté le comédien à sa mère qui souhaitait mettre un terme à ses souffrances. Un plaidoyer en faveur de l’euthanasie.

«  Elle a toujours vécu en femme libre, elle a toujours fait ce qu’elle a voulu quand elle l’a voulu. Elle a décidé de vivre comme cela et elle a décidé de mourir aussi quand elle le voudrait, comme elle le voulait », a confié Anthony Delon. Son père a presque fondu en larmes. L’acteur émérite français avait anticipé la disparition de son ex-femme.   

« J’étais au courant. Je savais qu’elle allait partir, je savais qu’elle l’avait décidé. Elle pensait que ça ne sert à rien d’être ici quand on ne peut plus rien faire. Et je lui disais qu’elle avait raison. Et que je serais malheureux après, quand elle serait partie », confiait Alain Delon lors d’une interview dans les colonnes de Paris Match.

«Il faut savoir que c’est la seule femme qui s’appelait madame Delon, parce que c’est la seule femme que j’ai épousé dans ma vie. Je n’en ai pas eu deux, j’en ai eu qu’une, c’est elle», déclarait-il, évoquant même une passion. «Elle m’a donné un fils extraordinaire, Anthony qui d’ailleurs est en train de réaliser un documentaire sur elle », poursuivait l’acteur de 85 ans qui a mis du temps à se relever de l’AVC dont il a été victime en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici