Alain Delon, proche de la fin – Son héritage est au cœur d’une polémique …

0
12246

Le célèbre acteur, Alain Delon a dû faire face à un terrible AVC en 2019, qui a été particulièrement éprouvant. Il y a un an, il avait retrouvé le bonheur avec la naissance de son petit-fils, né le 15 février 2020. Il s’agit du fils de sa fille Anouchka. Alain Delon a beaucoup souffert et a dû réapprendre les gestes de la vie quotidiennes, après son AVC, qui aurait pu lui être fatal.

Alain Delon, est toujours suivi par une équipe médicale, composée de médecins, kinésithérapeutes et d’infirmières qui se relaient pour l’aider à se remettre sur pied. En effet, le monstre sacré du cinéma français aurait beaucoup de mal à parler et marcher. Il se bat avec beaucoup d’acharnement et de détermination pour retrouver toutes ses capacités, qui ont été altéré par ce terrible AVC.

« Mon père a fait un accident cardio-vasculaire et une légère hémorragie cérébrale. Il a été opéré à la Pitié Salpêtrière, où il est resté trois semaines en soins intensifs. Toute la famille s’est relayée à son chevet, mon frère, ma sœur et ma mère Nathalie », avait confié, au moment des faits, son fils Anthony Delon, auprès de l’AFP.

Celui qui soufflera le 8 novembre prochain, ses 86 bougies est aujourd’hui au centre de toutes les attentions. A cette occasion, l’animateur, Jean Marc Morandini présentera une émission sur le monument du cinéma français, et abordera la question de son héritage.

Selon plusieurs sources, très marqué par le conflit autour de l’héritage de son ami, Johnny Hallyday, l’acteur émérite aurait pris ses disposition afin d’éviter un drame similaire. En aucun cas, il ne souhaite que ses enfants se livrent une guerre sans merci concernant sa succession. D’autant plus qu’un fils illégitime a fait son apparition. Il s’appelle Ari Boulogne et a porté plainte contre Alain Delon pour le soumettre à un test ADN, que le comédien a toujours refusé de réaliser.

Alain Delon a fait une annonce étonnante récemment. » Je ne voudrais pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday. Je prépare tout en ce moment. Tout sera réglé avant ma mort, que ça plaise ou pas. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux, j’en suis sûr », a-t-il annoncé.

D’ailleurs, il a nommé sa fille Anouchka comme exécutrice testamentaire. « Ce sera elle et personne d’autre. Non seulement, elle a ma confiance, mon amour, mais elle sait ce qu’elle veut, et ce qu’elle fait. À 28 ans, c’est bien », a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire