Albert de Monaco, cadeau incroyable à Charlène pour son retour

0
9930

Le prince Albert II a offert un cadeau à son épouse et leurs jumeaux après le décès du petit chien de la princesse. 


Charlène de Monaco a perdu son chien en octobre dernier alors qu’elle se trouvait encore en Afrique du sud. L’animal est décédé d’un accident de voiture. La princesse a annoncé elle même la triste nouvelle sur son compte Instagram. « Mon petit Ange est décédé hier soir, elle a été écrasée. Tu me manqueras toujours, repose en paix », a-t-elle écrit en légende d’une photo sur laquelle on découvre le chihuahua. 


D’après le magazine Closer, suite à cette disparition du petit compagnon de la première dame de Monaco, le prince Albert II aurait offert à la princesse et aux jumeaux un Rhodesian Ridgeback, une race de chiens qui s’est développée à la base au Zimbabwe, le pays où est née Charlène de Monaco. 


« Il est le fruit d’un croisement entre les chiens des pionniers européens et les chiens de chasse et de protection des troupeaux à crête dorsale semi-domestiques des Khoïkhoï Khoïkhoïs », précise la publication. « Sitôt les embrassades terminées, tout ce petit monde a grimpé dans un taxi pour retrouver le palais princier où Khan, le nouvel animal de la famille » aurait immédiatement pris ses « marques », indique le magazine.


Comme le souverain de Monaco l’avait annoncé, sa première dame est bien de retour à Monaco avant la fête nationale de la principauté, après plusieurs mois passés hors du Rocher suite à une infection ORL contractée lors de son séjour en Afrique du sud et qui l’aura empêchée de prendre l’avion. 


« Au balcon, pour la fête nationale, le 19 novembre, il ne manquera enfin plus personne sur la photo de famille », a commenté encore le magazine Closer. L’ancienne nageuse professionnelle affirmait peu de temps avant son retour au Rocher, lors d’une interview, avoir hâte de rentrer chez elle et de retrouver sa petite famille.

 


« J’ai hâte de rentrer à la maison pour retrouver mes enfants qui me manquent terriblement. Je pense que n’importe quelle maman qui a été séparée de ses enfants pendant des mois ressentirait la même chose que moi », confiait-elle. Durant son séjour en Afrique du sud, elle n’a eu que de très rares occasions de voir ses jumeaux.

2

Laisser un commentaire