Albert de Monaco, liaison torride – Charlène ne compte pas rentrer de si tôt …

0
709

Séparée de sa famille depuis la mi-mai, la princesse Charlene s’est rétablie en Afrique du Sud à la suite d’une série de procédures médicales visant à corriger une précédente chirurgie ORL. Depuis le couple est au centre de toutes les attentions et doit faire face aux rumeurs d’infidélité du prince Albert de Monaco.

S’adressant à la  radio RMC , le prince Albert a déclaré que Charlene « est toujours en Afrique du Sud, mais sera de retour très bientôt, nous devons parler aux médecins dans quelques jours ». « Elle va mieux », a-t-il ajouté, « c’était aussi compliqué pour elle car différents problèmes l’affectaient ».

Le Palais de Monaco a déclaré que le prince Albert de Monaco s’était rendu à l’hôpital le 1er septembre après s’être effondré « en raison de complications dues à une grave infection des oreilles, du nez et de la gorge qu’elle avait contractée en mai ». Son époux a déclaré que Charlène s’était rendue à l’hôpital le 1er septembre après s’être effondrée « en raison de complications dues à une grave infection des oreilles, du nez et de la gorge qu’elle avait contractée en mai ».

Malgré les prises de paroles récentes d’u prince souverain de Monaco, les rumeurs concernant une rupture ne cessent de faire leur apparition dans la presse depuis de nombreuses semaines. Il semblerait que le couple soit au bord de l’implosion selon Closer. Quant à la publication, Voici, Albert de Monaco aurait déjà remplacé sa chère et tendre avec son ex compagne, la mère de son fils illégitime Alexandre.  

Face à la l’ampleur de cette rumeur, l’ex nageuse internationale a tenu à briser le silence et a rassuré sur la solidité de son couple. “J’ai hâte de rentrer à la maison pour retrouver mes enfants qui me manquent terriblement. Je pense que n’importe quelle maman qui a été séparée de ses enfants pendant des mois ressentirait la même chose que moi », a-t-elle annoncé.

Toutefois une proche de la princesse, a confié sous le sceau de l’anonymat que le couple serait bel e bien au bord de l’implosion. « C’est sur son visage que son malaise a commencé à se voir. L’expression ‘être mal dans sa peau’ a pris tout son sens lorsqu’on a commencé à voir sa bouche gonfler, ses pommettes remonter, alors qu’elle n’avait même pas 40 ans », a-t-elle révélé.

Laisser un commentaire