Albert de Monaco préconise à Charlène de suivre une cure à Zurich

0
961

Charlène de Monaco n’en aurait pas fini avec ses problèmes de santé. Son époux aurait pris une décision radicale la concernant. 


Au début de ce mois de novembre, le magazine Voici a révélé une raison jamais évoquée du long séjour de la princesse Charlène en Afrique du sud. Toujours relative à sa santé, celle-ci se réfère plutôt à une addiction aux médicaments, précisément des anti-douleurs et des somnifères qui troubleraient son bien-être. 


Charlène de Monaco aurait été suivie ces derniers mois à la Thanda Private Home Game Reserve, aménagée de manière improvisée en un centre de désintoxication. Un fait contre lequel s’est révoltée une amie de l’ancienne nageuse professionnelle. « Toutes ces mesures sont ridicules quand il s’agit de soigner ce degré d’addiction. Là, c’est juste des vacances médicalisées pour milliardaires », a-t-elle commenté. 
A son retour à Monaco, la maman de Jacques et Gabriella n’a pas amenagé au Rocher. Le Palais princier a informé que l’épouse du prince Albert s’est installée dans « un lieu de convalescence » qui « restera strictement confidentiel ». « Des informations sur [son] rétablissement seront communiquées ces prochaines semaines et avant les fêtes de Noël », a précisé le communiqué du Palais.

 
D’après la rumeur, Charlène de Monaco aurait rejoint le centre de désintoxication pour ultra-riches. Il s’agit du Paracelsus Recovery qui se trouve à Zurich en Suisse et qui offre un traitement contre la dépendance. Il serait le prestataire « le plus exclusif au monde » qui « accueille des stars, des membres de la royauté et des gens qui valent plus cher que notre PIB », indique un média spécialisé. 
Certains membres de la royauté saoudiennes y auraient séjourné, des aristocrates russes ainsi que des célébrités mondiales, sans qu’aucun nom n’ait été révélé. Le cadre jouirait d’une confidentialité extrême. « La clinique d’addiction et de santé mentale la plus individuelle et la plus discrète au monde », peut-on lire sur leur site.


« Avec plus de 15 médecins et thérapeutes se concentrant exclusivement sur un client à la fois. Nous proposons deux centres, en Suisse et au Royaume-Uni, où des équipes d’experts acclamés assurent votre rétablissement. Nous mettons à dispositions des résidences privées et luxueuses qui vous serviront de foyer après la maison », poursuit la description de leur site.

2

Laisser un commentaire