Albert de Monaco, protecteur envers Charlène – les propos ahurissants de son ex, Nicole Coste sème la zizanie

0
192

En novembre dernier, la princesse Charlène de Monaco était hospitalisée dans une clinique privée dont le nom n’a jamais été dévoilée, seulement quelques jours après son retour d’Afrique du Sud. Cette absence répétée avait engendré de nombreuses réactions dans le monde, amenant son mari, le prince Albert de Monaco a donné sa version des faits.

« Chacun y est allé de sa petite théorie et de son petit commentaire. (…) Charlène a besoin de calme, de repos, de tranquillité et d’apaisement. Il faut que tout le monde comprenne ça. Je le dis gentiment : laissez-la tranquille, laissez-nous tranquilles pendant quelque temps », a-t-il annoncé.

Avant d’ajouter : « Je veux insister là-dessus car je connais les rumeurs, la princesse ne souffre d’aucune maladie grave ou incurable. Ce n’est pas davantage un problème de couple. Notre couple n’est absolument pas en danger, je veux être clair sur ce point. C’est la conséquence de toutes les opérations qu’elle a subies depuis quelques mois. Là aussi, je dois rétablir la vérité : il n’y a eu aucune opération de chirurgie esthétique ; c’étaient uniquement des problèmes dentaires, de cloison nasale et de sinus ».

D’autant l’hospitalisation de Charlène de Monaco, une femme en a profité pour se rapprocher davantage du prince souverain de Monaco. Il s’agit de son ex, Nicole Coste, avec qui le prince a eu un fils prénommé Alexandre, âgée de 18 ans. Reconnu, il y a quelques années, Nicole Coste a récemment donné une interview à nos confrères de Paris Match et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne porte pas dans son coeur la princesse Charlène.

« Pendant la période des fiançailles, j’ai vécu des choses qui m’ont alertée et choquée. Elle a, par exemple, changé mon fils de chambre, profitant de l’absence de son père pour l’installer dans l’aile des employés. En tant que mère, je ne trouve pas de mots pour décrire ces agissements », a annoncé Nicole Coste.

Des confidences qui ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd et qui ont engendré la colère du prince Albert de Monaco. « Dans le cas particulier de cet article concernant madame Coste, je ne savais évidemment pas ce qu’elle allait faire paraître. Elle m’avait juste informé qu’elle allait sortir quelque chose, je pensais qu’il s’agirait juste d’une photo d’anniversaire. Cela était déplacé, j’ai été furieux de découvrir cela », a confié Albert de Monaco.

Récemment, le magazine people Public a consacré un dossier sur Nicole Coste et a déclaré :  » Comment le prince Albert, peut-il recherché la compagnie d’une femme qui sort autant d’horreur sur son épouse, alors que celle-ci est souffrante et affaiblie ». Une question à laquelle le prince n’a toujours pas répondu …

Laisser un commentaire