Allison Mack ‘Smallville’ emprisonnée pour trafic sexuel

0
24

Le verdict contre Allison Mack est tombé ce mercredi 30 juin. La jeune femme écope d’une peine d’emprisonnement de trois ans.

Il y a encore quelque temps, Allison Mack pour plusieurs se referait à Chloé Sullivan, un personnage de la série Smallville diffusée dans les années 2000. Cette fois, c’est sur le plan judiciaire que l’actrice fait parler d’elle. Elle a écopé ce mercredi 30 juin 2021 de trois ans de prison ainsi que d’une amende de 20.000 dollars, pour son implication dans la secte NXIVM.

Ses ennuis avec la justice américaine ont débuté en 2018. Cette année, au mois d’avril, l’ancienne actrice qui est soupçonnée d’être le numéro 2 de la secte qui voue un culte à son fondateur le gourou Keith Rainere, est arrêtée par le FBI. Elle est alors accusée d’avoir usé de sa notoriété pour recruter des victimes et les transformer en esclaves sexuelles.

Cependant, Allison Mack décide au cours de son procès de plaider non coupable pour trafic sexuel et travail forcé. Mais après plusieurs auditions, elle change de défense et plaide coupable au sujet d’accusations d’extorsion et d’association de malfaiteurs face au juge fédéral de Brookling. Finalement, elle ne reconnait sur deux des sept chefs d’accusations émis contre elle.

« Je suis arrivée à la conclusion que je dois prendre mes responsabilités quant à mes actions et c’est pour cela que je plaide coupable aujourd’hui. Je suis vraiment désolée pour les victimes », a déclaré Allison Mack devant la cour comme l’a rapporté le magazine People. L’ancienne actrice de 38 ans risquait alors une peine minimale de 40 ans de prison.

Et l’affaire n’a pas fini de défrayer la chronique car le verdict livré ce mercredi 30 juin a fait réagir plusieurs et pas toujours en bien. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont exprimé leur déception quand à cette décision de justice au sujet de laquelle, selon eux, la notoriété de la jeune femme aurait pesé. Deux victimes présentes lors de l’audition ont affirmé avoir été choquées par cette décision de la cour.

Elles ont attesté qu’Allison Mack s’était montrée «inhumaine», agissant telle une «prédatrice » et qu’elle était en réalité un «danger pour la société », a rapporté le site FrankParlato.  Allison Mack n’est pas la seule célébrité à se retrouver liée à une secte. Jane Manson également a été soupçonnée d’appartenir à la secte Enfants de Dieu. Mais cette dernière avait très vite démenti cette assertion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici