Amandine Pellissard (Familles nombreuses) sauvée in extremis par son fils Léo …

0
91

Amandine Pellissard a traversé des épreuves délicates dans sa vie. Et c’est grâce à son fils, dit-elle, qu’elle est parvenue à se relever.

Devenue célèbre suite à sa participation dans l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL, Amandine Pellissard compte aujourd’hui sur son compte Instagram plus de 200 000 abonnés. Et désormais, elle se comporte en tant qu’influenceuse ! Et avec ses followers, elle évoque sa douloureuse enfance, et les coups durs qu’elle a vécus.

Concernant l’émission Familles nombreuses, la vie en XXL qui l’a fait connaitre, Amandine Pellissard sait qu’il y aura nécessairement un après. « Le concept était totalement nouveau. La production nous a trouvés par le biais d’un reportage qu’on avait fait pour Capital sur M6 et on s’est dit : “Pourquoi pas ?” Si ça peut permettre de partager notre quotidien et dépoussiérer un peu les choses qui sont ancrées dans l’esprit des gens… », confiait-elle le 30 juillet dernier dans les colonnes de Télé-Loisirs.

Sur Instagram, Amandine Pellissard a parlé de son adolescence et de ce crime  odieux dont elle a été victime : un inceste lié à son père. « Ça a été hyper compliqué, mes parents ont divorcé quand j’étais très petite. J’ai vu mon père pendant des années, parce que j’allais le voir tous les 15 jours et la moitié des vacances scolaires. Ça c’est très mal passéJe ne veux pas vous en dire trop, tout ce que je peux vous dire c’est que j’ai vécu des choses très lourdes chez mon père », révélait-elle le 6 juin dernier.

Sans vouloir exposer en détail les faits qui l’ont à l’époque fait souffrir, la maman de famille nombreuse avait tout de même souligné que c’était assez grave pour « conduire à une décision de justice ». « On lui a retiré son autorité parentale et ses droits de visite sur moi quand j’avais 12 ans », avait-elle indiqué, ajoutant : « Quand on est confronté à des choses gravissimes et lourdes quand on est enfant, c’est compliqué de se construire autrement que bancal ».

«  J’ai eu une adolescence très compliquée, j’étais une ado très compliquée, très difficile. J’ai eu beaucoup de travers. Ça a été très dur pour moi de me construire en tant qu’adulte avec ce passif-là. Parce que l’enfance qu’on vit fait l’adulte qu’on devient » avait-t-elle expliqué. « Je n’ai plus de problèmes avec ça », a confié finalement Amandine Pellissard le 31 juillet lors d’un live.

«  J’ai mis du temps évidemment à m’en remettre, mais maintenant je n’ai plus aucun problème avec ce que j’ai vécu. (…) C’est pour ça que j’ai eu besoin de l’écrire et de le mettre sur papier, et surtout la suite, tout ce qui vient après. Parce qu’avant la reconstruction, il y a l’autodestruction. (…) J’essaie beaucoup de mettre l’accent sur l’après. Mes enfants m’ont sauvé la vie, quand Léo est arrivé c’était une révélation, et heureusement qu’il est arrivé », a-t-elle expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici