Anne-Elisabeth Lemoine fait un clin d’œil étonnant aux films hot diffusés sur Canal + !

0
251

Maxime Switek était de retour, il y a quelques jours, dans l’émission ‘C à Vous’, qui rencontre des audiences au sommets depuis quelques semaines. Celui-ci était invité pour faire la promotion de son documentaire sur Pierre Lescure. L’animatrice Anne-Elisabeth, connue pour son franc-parler, a sauté sur l’occasion pour l’interroger sur sa passion pour la chaîne cryptée, et sur ce qu’il regardait les premiers samedis du mois…

Face à la question coquine de sa collègue, celui qui officie désormais sur BFMTV ne s’est pas défilé. « Adolescent, vous [en] avez englouti des heures », lui a demandé Anne-Elisabeth Lemoine, qui affichait une rire très évocateur sur ses motivations. Une question qui aurait pu créer un malaise sur le plateau, mais qui en réalité a déclenché le rire des autres invités.

 « Je sais de quoi vous allez parler », lui a lancé Maxime Switek. Mais il a continué de faire semblant de ne pas comprendre la question de son ancienne collègue. « Attendez, c’était mythique quand même […] Vous voulez parler du foot, bien évidemment. », lui a-t-il répondu.

Déclenchant ainsi les rires des invités sur le plateau. Malgré l’insistance d’Anne-Elisabeth Lemoine, qui voulait absolument avoir une réponse de sa part, Maxime Switek ne s’est pas froissé et a même continué à décrire le documentaire pour lequel il était venu faire la promotion à la télévision.

La célèbre animatrice n’a pas hésité à couper la parole de son invité en insistant sur cette question, pour laquelle elle voulait absolument une réponse. « Qu’est ce qui s’est passé dans votre vie le samedi soir, un samedi par mois, le premier samedi ? », a demandé pour la énième fois la jolie blonde.

Voyant que son ancienne collègue n’allait pas lâché aussi facilement l’affaire, il décide de lui donner la réponse qu’elle attend avec tant d’impatience. « C’était mythique, ce qu’ils ont amené à la télé, quand même : le foot, le porno évidemment, vu que c’est là que vous voulez en venir », lui a-t-il confié.

Laisser un commentaire