Anne Sophie Lapix évoque les humiliations en masse …

0
6

Depuis quelques années, il est clair que les réseaux sociaux sont devenus l’un des lieux le plus important de débat. En effet, on peut avoir un nombre assez fou d’informations, y réagir, les partager et donner son avis dessus, le tout en quelques secondes seulement. Dit comme ça, on a alors l’impression que c’est la meilleurs invention du monde. Dans les faits, c’est quand même un outil qui est pour le moins pratique, mais il possède quand même quelques points faibles comme ce que l’on va appeler les bulles d’influences. Des bulles constituées de personnes qui sont sur la même longueur d’onde et qui peuvent parfois se montrer violentes envers les personnes en dehors de ces dites bulles. C’est par exemple ce qui est arrivé il y a quelque temps de cela pour Anne Sophie Lapix ! 

Anne Sophie Lapix a décidé de ne plus sourire !

Anne Sophie LApix ne fait bien entendu pas partie de la génération principale qui a découvert les réseaux sociaux. Toutefois, comme toute personnalité publique, elle a forcément dû s’y mettre afin de se rapprocher de sa communauté. D’ailleurs, on voit parfaitement qu’elle a aujourd’hui compris les codes de ces réseaux sociaux. En effet on vous reconnaît comment, il y a quelques jours de cela, la journaliste avait utilisé son compte Instagram pour se moquer gentiment de Bixente Lizarazu. Ainsi, elle a souligné avec humour une ressemblance supposée entre son ami et un âne qu’il avait croisé pendant l’une de ses balades en vélo dans son pays Basque natal. Une région qui tient aussi énormément à cœur à Anne Sophie Lapix, ce qui explique notamment leur amitié. Mais il y a quelques temps de cela, la journaliste a subi une vague de haine sur les réseaux sociaux ! 

En effet, tout a commencé par une interview avec le premier ministre, Jean Castex, juste avant les vacances d’été. Dans cette interview, on a retrouvé une Anne Sophie Lapix toujours aussi pétillante et souriante. Sauf que c’est ce sourire qui lui a valu de nombreuses critiques auprès d’une partie de Twitter qui a vu cela soit comme de la moquerie ou encore pire, comme un signe que Anne Sophie Lapix ne faisait que dérouler le tapis au discours du premier ministre. Une vague de haine qu’elle a prise très au sérieux comme on pu le voir dans sa dernière interview. 


Dans celle-ci Anne Sophie Lapix n’a tout simplement plus affiché son sourire. Elle a aussi tenu à s’exprimer en indiquant que son sourire était simplement une marque de politesse qu’on lui avait appris, indiquant qu’elle ne comprenait ainsi pas du tout les critiques. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici