Anne-Sophie Lapix, son attitude sidérante face à Éric Zemmour, pointée du doigt par les internautes

0
656

La célèbre journaliste de France 2, Anne Sophie Lapix est connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. La ravissante blonde est très appréciée par les téléspectateurs, non seulement pour son sourire à tout épreuve, mais également pour son professionnalisme. Ainsi quand la jeune basque reçoit des personnalité politique dans son émission, elle ne passe pas par quatre chemins pour relayer les questions de nombreux français.

En cette période d’élection présidentielle, beaucoup de politiciens se bousculent pour être visible dans les émissions de télé et radio afin de dévoiler leur programme politique. Récemment, c’est le controversé polémiste d’extrême droite, Eric Zemmour, qui était présent auprès d’Anne Sophie Lapix. Hélas pour lui, la situation ne s’est pas vraiment déroulée comme il l’aurait souhaité…

Les propos de l’ancien polémiste de Cnews ont eu visiblement du mal à passer pour la célèbre journaliste.  » Les gens ne savent pas toujours ce qu’ils font et pourquoi ils le font », a-t-il lâché. Autant vous dire que cette réaction a beaucoup étonnée Anne-Sophie Lapix, qui n’a pas attendu pour froncer les sourcils et lui faire les gros yeux !

Toutefois, les partisans du principal rival de Marine Le Pen n’ont pas mâché leur mot envers la journaliste, qui encore une fois, a reçu de nombreux commentaires extrêmement virulents.  “La méthode : Posez une question et quand le candidat commence à répondre, posez-lui une autre question 7 secondes après le début de sa réponse. C’est assez insupportable”, a indiqué un internaute très remonté.

Anne Sophie Lapix n’a pas hésité à tacler le compagnon de Sarah Knafo concernant sa politique de natalité. D’autres pays l’ont fait. Il y a la Hongrie, notamment, la Pologne (…) Sans résultat, il n’y a pas eu plus de naissances. Ça ne vous gêne pas ? », a lâché la journaliste vedette de France 2.

La réponse du polémiste a été sans équivoque. « Ce que vous dites est contredit par toute l’histoire. La politique familiale française, depuis les années 1930-1940, a prouvé que quand on mettait de l’argent, on [avait] une expansion de la natalité. D’abord, je ne connais pas les chiffres précisément », s », a-t-il déclaré. Manifestement, les propos n’ont pas convaincu la journaliste. « Eh bien moi je les connais, c’est pour ça que je me permets de [le dire] », a conclu la journaliste.

Laisser un commentaire