Anthony Delon, fin de tensions avec son père – Alain Delon balance tout

0
4

Après être longtemps resté silencieux, l’acteur se livre sur sa relation avec son fils aîné, Anthony Delon.

Entre le père et le fils, les frictions ont souvent été au rendez-vous. Mais suivant les récentes révélations d’Alain Delon dans les colonnes de Paris Match, les tensions avec son fils seraient apaisées. Lors de l’interview qu’il accordait à la publication, celui qu’on surnomme affectueusement Le Guépard est revenu sur sa relation avec Nathalie Delon, la mère d’Anthony Delon, décédée il y a quelques mois d’un cancer du pancréas.

«Il faut savoir que c’est la seule femme qui s’appelait madame Delon, parce que c’est la seule femme que j’ai épousé dans ma vie.  Je n’en ai pas eu deux, j’en ai eu qu’une, c’est elle», a-t-il affirmé, parlant même de passion. Ce qui a amené l’acteur à parler de son premier fils, Anthony Delon. «Elle m’a donné un fils extraordinaire, Anthony qui d’ailleurs est en train de réaliser un documentaire sur elle », a confié Alain Delon qui avait anticipé la disparition de son ex-femme.

« J’étais au courant. Je savais qu’elle allait partir, je savais qu’elle l’avait décidé. Elle pensait que ça ne sert à rien d’être ici quand on ne peut plus rien faire. Et je lui disais qu’elle avait raison. Et que je serais malheureux après, quand elle serait partie », a-t-il confié. Pendant plusieurs mois, il a semblé qu’Alain Delon aussi ne se relèverait pas de l’AVC dont il a été victime en juin 2019, quelques semaines après avoir reçu la Palme d’Or d’honneur au Festival de Cannes.

Resté longtemps sans donner de nouvelles et invisible au camera, l’acteur est revenu sur cette période lors d’un entretien qu’il a accordé au journaliste et présentateur Cyril Viguier. Une interview diffusée le 1er juillet sur TV5 Monde sous la forme d’un documentaire intitulé Alain Delon face au monde. «Je vais mieux, mais c’est long», affirmait alors l’acteur émérite.

Après son accident, Alain Delon a subi à l’hôpital La Pitié Salpetrière à Paris une opération. Le papa d’Anthony, Alain-Fabien et Anouchka Delon s’est ensuite réfugié dans son domaine en Suisse pour sa convalescence. «C’est arrivé comme ça, à 19h20. Je me suis senti mal et je suis parti en ambulance à l’hôpital. Je ne savais pas pourquoi j’étais là, ni ce que j’avais exactement. Ils m’ont couché et je n’ai rien senti. J’ai su après que j’avais fait un AVC», a expliqué l’interprète de La Piscine sur ce jour où sa vie a basculé.

Cependant, évoquant la mort dans les colonnes de Paris Match au mois de juin dernier, l’acteur de 85 ans s’est dit favorable à l’euthanasie. «A partir d’un certain âge, d’un certain moment, on a le droit de choisir de foutre le camp tranquillement, sans passer par les hôpitaux, les piqûres, les machins… voilà », affirmait-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici