Arnaque: Attention au remboursement des impôts : ce mail pour vider vos comptes !

0
57

Une nouvelle escroquerie concernant les impôts a vu le jour en France. Elle implique l’émission de faux mails relatifs aux remboursements.


Les arnaques en France continuent malheureusement de faire un grand nombre de victimes. L’une d’entre elles particulièrement invite au remboursement d’impôt. Et ils sont nombreux les Français qui ont reçu un courrier à ce sujet. Or, en matière d’argent, il est important de rester vigilant à tous les niveaux. 


Les spécialistes en escroquerie développent une grande capacité d’innovation pour élaborer des techniques qui visent à délester les personnes ayant baissé la garde de quelques euros. Les moyens utilisés sont variés pour arriver à leurs fins: SMS, appels téléphoniques intempestifs, courriers électroniques, etc. 


Dans le cadre de l’arnaque au remboursement d’impôts, les malfaiteurs tentent de gagner la confiance de leurs victimes après être entré en contact avec elles à travers un mail émanant du service des impôts. De façon générale, ils envoient d’abord un message avec pour entête « Formulaire de remboursement ». 


Plusieurs personnes ont dernièrement affirmé avoir reçu ce type de message dans leur boite mail. Bien que le document présente l’entête officielle, des détails montrent qu’il s’agit bien d’un faux. Notamment le site impôts.gouv.fr qui fait croire qu’il s’agit des services de l’Etat. Les victimes ayant reçu ce mail ont été invitées à compléter un formulaire de remboursement à travers un lien. 
Pensant recevoir prochainement de l’argent découlant du calcul de leur dernière déclaration, elles ont livré des informations personnelles en nombre, dont les données de leur carte bancaire, ainsi que leur adresse, le numéro de téléphone et d’autres données appelées à rester strictement confidentielles.

Du pain bénie pour les malfaiteurs qui n’ont plus alors qu’à se servir. 
Ces derniers disposent en effet, à partir de ce moment, de toutes les données dont ils ont besoin pour réaliser leurs opérations frauduleuses. Ce qu’il faut savoir c’est que les services des impôts ne demanderont jamais à l’usager des données personnelles pour effectuer un remboursement, car possédant déjà les informations dont elles ont besoin. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici