Belgique : l’ex-femme du tueur en série et violeur Marc Dutroux a été libérée !

0
502

C’est l’une des histoires judiciaires qui a le plus secouées la France et la Belgique. L’affaire ‘Marc Dutroux ‘ a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années. Hélas, de nombreuses jeunes filles ont perdu la vie dans des circonstances épouvantables. Récemment, nos confrères de la Dépêche ont annoncé une nouvelle inédite concernant cette terrible affaire.

 « L’ex femme [de Marc Dutroux] était en liberté conditionnelle depuis 2012, mais à partir du vendredi 26 août, Michelle Martin sera totalement libre. L’ex-femme de Marc Dutroux a purgé 16 des 30 années de prison auxquelles elle avait été condamnée », a rapporté le journal dans sa dernière édition.

Une nouvelle, qui a bien évidemment scandalisé les familles des victimes, qui ont reçu récemment un courrier de l’administration judiciaire évoquant la remise en liberté de Michelle Martin. « C’est quand même difficile… Surtout un jour comme aujourd’hui. Il y a tant d’années, le 23 août, An a été arrachée à nos vies. tout devient encore plus difficile quand on reçoit une lettre du tribunal qui dit que les conditions liées à la liberté conditionnelle de Martin sont abandonnées » regrette Paul Marchal sur les réseaux sociaux.

En 2004, Michelle Martin, avait demandé le divorce de son mari , le violeur et tueur en série Marc Dutroux. Cette dernière a écopé d’une condamnation pour complicité de séquestrations et d’agressions se-xuelles commises par son ex époux. En prison depuis 1996, elle a effectué 16 ans de peine sur les 30 auxquels elle était condamnée. Sa liberté conditionnelle avait été annoncé, il y a dix ans.

La validation de sa liberté conditionnelle avait engendré une vive polémique en Belgique. De nombreuses personnes s’étaient insurgées par la réponse de l’administration judiciaire, notamment en raison de la gravité des faits. Cette dernière avait décidé de passer cette liberté conditionnelle dans un couvent en Belgique, dans lequel elle devait y effectuer 20 heures par semaine de travail pour le compte de la congrégation. 

Concernant son ex mari, Marc Dutroux, il a aujourd’hui 65 ans et est toujours emprisonné dans le pénitencier de Nivelle. Il a longtemps été à l’isolement. Aujourd’hui, il n’entretient de relation avec personne. Malgré son incarcération, il a toujours refusé de donner des réponses aux familles des victimes, encore traumatisées par la perte de leurs filles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici