Bernadette Chirac, la stupéfaction en se rendant sur la tombe de Jacques

0
622

Jacques Chirac, l’ancien président français qui a défendu l’Union européenne, mais dont les dernières années ont été entachées de scandales de corruption, est décédé à l’âge de 86 ans. « Le président Jacques Chirac est décédé ce matin entouré de sa famille, paisiblement », avait déclaré son gendre à l’AFP, en septembre 2019.

Jacques Chirac a servi deux mandats en tant que président et deux fois en tant que Premier ministre, et a amené la France dans la monnaie unique européenne. Le président français Emmanuel Macron, lui avait rendu hommage et avait salué le mari de Bernadette Chirac comme un « grand homme ». L’Assemblée nationale française avait observé une minute de silence à sa mémoire, à l’annonce de sa disparition.

Figure dominante de la politique française pendant cinq décennies, Jacques Chirac restera dans les mémoires pour son opposition à l’invasion américaine de l’Irak en 2003, son sens politique pragmatique et son plaidoyer pour l’Union européenne. Dans un discours télévisé de l’Elysée, M. Macron a salué ses nombreuses qualités, le qualifiant de président qui « incarnait une certaine idée de la France ».

« Nous, Français, avons perdu un homme d’État que nous aimions autant qu’il nous aimait », a déclaré M. Macron. Avant de poursuivre :  « Que nous partagions ou non ses idées ou ce pour quoi il s’est battu, nous nous reconnaissons tous en cet homme qui nous ressemblait et qui nous a réunis ». Le bureau de M. Macron a déclaré qu’une journée nationale de deuil aurait lieu lundi, lors d’une messe à l’église Saint-Sulpice de Paris.

Quelques jours après son décès, les illuminations de la tour Eiffel étaient éteintes deux heures plus tôt que d’habitude en l’honneur de Jacques Chirac, ancien maire de Paris. Par ailleurs, récemment le magazine people France Dimanche a consacré un dossier sur sa veuve et livre des nouvelles peu réjouissantes. L’ex première dame de France aurait été sous le choc en se rendant sur la sépulture de son défunt mari.

Alors qu’elle s’attendait à ce que la tombe de son mari devienne un véritable lieu de pèlerinage, en réalité c’est une tout autre histoire. Au début, il y a bien eu quelques personnes qui sont venus lui rendre hommage, en déposant quelques fleurs, confirme un employé du cimetière, mais avant le temps l’ex chef de l’Etat est tombé aux oubliettes. Une situation qui irriterait au plus haut point Bernadette Chirac, qui était persuadée que son défunt mari était un homme très apprécié des français …

Laisser un commentaire