Accueil people Bernard Kouchner, une liaison avec sa belle-sœur, Marie France Pisier …

Bernard Kouchner, une liaison avec sa belle-sœur, Marie France Pisier …

0
294

L’ancien ministre Bernard Kouchner fait l’objet d’étrange rumeur depuis quelques jours. En effet, il aurait entretenu une relation amoureuse avec sa sa belle-sœur, Marie France Pisier. Cette histoire a été courte, comme le confirme nos confrères du Parisien, qui s’appuie sur les confidences de sa fille, Camille Kouchner, qui vient de sortir le livre « La familia Grande ». Cet ouvrage a également fait beaucoup de bruit, ces derniers temps, car elle accuse son beau père, Olivier Duhamel, envers son frère jumeaux.

En outre, on apprend que Camille Kouchner « suggère que pendant la liaison » de sa mère avec Fidel Castro (qui avait duré quatre ans), « Bernard Kouchner aurait pu vivre un bref amour avec la comédienne ». « Les deux sœurs de l’après-68, (…), ont rapporté nos confrères du Parisien, qui relayent les confidences explosives de Camille Kouchner, qui a décidé à travers son ouvrage de faire un déballage intime de la vie de sa famille.

En effet, Camille Kouchner a récemment révélé au grand jour,  l’inceste de son beau-père Olivier Duhamel, sur son frère jumeau alors qu’il était un jeune adolescent. La fille de Bernard Kouchner et d’Evelyne Pisier a annoncé, que son frère, dont le prénom a été changé en Victor pour protéger son anonymat a subi d’abus sexuels de la part de leur beau-père. Leur mère aurait été au courant, mais aurait décidé de garder le silence.

Dans la foulée, le poitologue de 70 ans, Olivier Duhamel a démissionné de toutes ses fonctions officielles, notamment son mandat de président de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, au moment où les accusations à son égard se sont ébruitées. Aujourd’hui encore, il nie les faits qui lui sont reprochés.

Nos confrères du Parisien ont consacré un dossier sur cette famille qui explose en plein vol et annonce qu’Evelyne Pisier avait très pris en 2008, que cette affaire d’abus sexuels de son compagnon sur son fils soit révélée auprès de ses proches. Elle serait rentrée dans une colère noire. « Salauds ! Vous avez tout balancé. Je hais votre perversité. Tout le monde maintenant va être au courant », aurait-elle lancé à cette époque à ses enfants.

« Si Camille Kouchner a tenu à lever le silence sur ce que son frère a subi à l’adolescence, ce n’est pas pour obtenir justice : elle le sait, l’affaire remontant à plus de trente ans, il y a prescription. Mais elle veut tout de même rendre justice aux victimes d’inceste, bien trop souvent tenues au silence’, ont rappelé nos confrères de Femme Actuelle.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici