Bernard Tapie, guerre difficile contre la maladie – message très préoccupant de son fils

0
189

Le célèbre homme d’affaires et ancien ministre, Bernard Tapie vit une période terriblement éprouvante. En effet, sa maladie a pris une ampleur très importante dans sa vie et lui fait vivre un terrible calvaire. Souffrant d’un double cancer, son quotidien serait devenu très difficile. Son fils, Stéphane Tapie a récemment publié un message inquiétant sur les réseaux sociaux, récemment. « Profitez avant qu’il ne soit trop tard », a-t-il lâché.

Un commentaire pessimiste qui laisse entrevoir de très mauvaises nouvelles au sujet de son père. Bernard Tapie a brisé le silence sur sa maladie récemment. Malgré des traitements en cours, sa maladie s’est développée à une vitesse fulgurante. Mais le père de famille ne perd pas espoir et se bat contre ce cancer avec une immense détermination.

« Et je suis au plus mauvais point que j’ai connu depuis trois ans. Et c’est d’autant plus dommage que de janvier jusqu’à juin, grâce à un traitement expérimental, mes tumeurs avaient baissé de 70%. Et puis, je me suis senti pas bien du tout au début de l’été. On a fait un scanner de témoin et on a découvert 20% de nouvelles et mes anciennes avaient doublé. Donc on a été obligé d’arrêter et on a cherché un autre traitement expérimental, puisque les traitements classiques ne marchent pas. », a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter : « On en a tenté un autre sur l’immunothérapie, mais je viens de faire le scanner et elles ont encore doublé de volume. Et moi je suis convaincu que je vais surmonter cette période (…) Ils disent que je suis dans une phase un peu compliquée mais qu’on n’a pas de raison de désespérer. Vous savez ici, il y a pire que moi. A côté de moi, il y a une jeune mère de famille de 37 ans avec une tumeur au cerveau».

Il y a quelques mois, Bernard Tapie ont été victimes d’une très grave agression qui a eu lieu à leur domicile. Bernard Tapie a été frappé à la tête avec une matraque alors qu’il était assis sur une chaise mais a refusé d’être transporté à l’hôpital, a déclaré son petit-fils Rodolphe Tapie. « Mon grand-père a refusé d’être emmené », a ajouté le petit-fils. « Il est brisé, très fatigué. Il était assis sur une chaise quand il a été frappé avec un gourdin. »

Il a aussi annoncé que sa grand-mère, Mme Tapie, «allait bien» après avoir été transportée à l’hôpital. Les voleurs auraient dérobé deux montres, dont une Rolex, des bracelets, des boucles d’oreilles et une bague après avoir franchi une fenêtre du premier étage, sans être détectés par la sécurité, dans leur vaste domaine connu sous le nom de maison du Moulin de Breuil. Malgré cette expérience traumatisante, Bernard Tapie sera à son procès en appel.

Laisser un commentaire