Brad Pitt, sous l’emprise de l’alcool – Angelina Jolie livre une vérité effroyable

0
7

La bataille judiciaire qui oppose Angelina Jolie et Brad Pitt dans le cadre de leur divorce et la garde de leurs enfants semble faire son effet sur l’acteur.

Alors qu’il avait réussi à obtenir la garde partagée de ses enfants, le mois dernier, l’acteur hollywoodien s’est vu la perdre face à son ex compagne. Depuis 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt sont en pleine procédure de divorce et se querellent pour la garde de leurs enfants. Chacun de son côté espère trouver l’arme fatale qui disqualifiera l’autre dans cette bataille.

Angelina Jolie accuse depuis le départ son ex-mari d’avoir frappé leur fils aîné Maddox. D’après ses révélations, la scène s’est produite lors d’un vol, quelques temps avant qu’elle engage la procédure de divorce. Depuis, l’acteur a été blanchi par le FBI. Après avoir « passé en revue les circonstances » de l’incident dont Brad Pitt avait été accusé, le Bureau fédéral d’enquête a déclaré qu’il « ne fera l’objet d’aucun chef d’accusation à ce sujet », mettant un terme à l’enquête.

Plus de quatre ans après, en mai 2021, John Ouderkirk, le juge qui s’était chargé d’officialiser la séparation du couple star, s’est prononcé sur la garde partagée des enfants entre les deux parents. Une décision que l’homme de loi a cependant dévoilée depuis un cadre privé plutôt que dans un tribunal. L’une des raisons qui a affecté ce jugement.

L’autre étant le fait que John Ouderkirk avait déjà été accusé d’être impliqué dans des transactions financières non-officielles avec les avocats de l’acteur. Le juge a donc été écarté de l’affaire en raison de son « incapacité à être impartial » et son verdict quant à la garde partagée a été annulé, au plus grand soulagement d’Angelina Jolie.

Le procès qui aurait pu donner raison à Angelina Jolie s’est tenu le 23 juillet 2021. Une audience qui a ramené les anciens époux à la case départ. Ce qui signifie qu’ils continueront de s’affronter pour obtenir la garde de leurs enfants. Or, la possibilité d’une garde partagée des enfants ne serait plus vraiment d’actualité.

 Bien évidemment, Brad Pitt sait que cette décision n’est pas à son avantage. «  Brad pense qu’il existe des preuves accablantes que la situation actuelle n’est pas bonne pour les enfants. Cela ne fait que retarder les choses pour tout le monde », a confié l’un de ses proches à People. Angélina Jolie de son côté est resté silencieuse face aux décisions qui ont été prise à la suite du procès en question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici