Brigitte Macro, confrontée au cancer – son traitement étonnant pour faire face à la maladie

0
800

Il n’y a pas un jour qui passe sans que la première dame de France, Brigitte Macron subisse des moqueries en raison de son âge ou encore de sa relation d’amour avec le président de la République, Emmanuel Macron. L’ex professeure de français, bien que coquette, n’est pas épargnée par les nombreux détracteurs qui s’acharnent sur elle, sur les réseaux sociaux.

« Il suffit qu’elle marraine une campagne contre le harcèlement scolaire, et c’est une profusion de messages perfides sur leur rencontre, il y a un quart de siècle », peut on lire dans le livre « Madame la présidente », publié chez Plon. Face aux multiples polémiques liées à son mariage, al première dame de France a décidé de rétorquer à sa manière …

« Quand un homme sort avec une femme beaucoup plus jeune, tout le monde sourit, on trouve ça amusant. Quand une femme sort avec un homme beaucoup plus jeune, on trouve ça suspect », avait lâché la mère de trois grands enfants. « Elle en a marre qu’on la traite de vieille peau pédophile ! », a indiqué un proche du couple présidentiel.

Récemment, le magazine people France Dimanche a consacré un dossier sur l’épouse du chef de l’Etat et livre des nouvelles peu réjouissante à son égard. Selon la publication, « Brigitte Macron se bat contre le cancer ». D’ailleurs, la première dame de France n’a pas hésité à évoquer son combat sur les réseaux sociaux, où elle est très active.

Toutefois, dans les pages intérieures, on apprend que si Brigitte Macron est frappée par le cancer c’est de manière indirecte. En effet, l’épouse d’Emmanuel Macron en a fait un combat durant le mandat de son mari. Très impliquée, elle n’hésite à pas à mobiliser ses proches pour collecter des fonds pour améliorer la recherche contre le cancer.

Brigitte Macron est à la tête de l’opération « Cigogne », qui aide les jeunes ukrainiens fuyant leur pays en guerre de se soigner en France. « Ces enfants sont arrivés en France et ont été pris en charge dans nos hôpitaux, grâce à l’implication de nos diplomates, du personnel soignants et des bénévoles associatifs », a indiqué Brigitte Macron, très émue.

Laisser un commentaire