Brigitte Macron, au fond du trou – elle ne supporte plus les choix de son mari !

0
1841

Brigitte et Emmanuel Macron sont confrontés à des tensions dans leur couple. Selon le magazine people France Dimanche, la première dame de France aurait beaucoup de mal à accepter que son époux se présente à la future élection présidentielle en raison de son âge. « Dans ma tête c’est cinq ans, je suis programmé sur cinq ans, après je verrai », a-t-elle indiqué sur le plateau du JT de TF1.

En outre, l’heureuse maman de trois enfants, serait fatiguée par les multiples critiques et humiliation dont elle fait l’objet depuis l’arrivée au pouvoir de son époux. Les commentaires blessants et les insultes seraient très difficiles à supporter au quotidien. L’ ex professeure de français rêverait de tourner la page de cette représentation publique.

«Il suffit qu’elle marraine une campagne contre le harcèlement scolaire, et c’est une profusion de messages perfides sur leur rencontre, il y a un quart de siècle », est-il annoncé dans l’ouvrage « Madame la présidente », publié chez Plon. Une situation insupportable pour la première dame de France.

 « Son âge, son rôle de première dame, voire son physique, tout y passe. Même son engagement en tant que présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France et de la campagne des pièces jaunes est mis en cause », a annoncé le magazine people Closer, qui précise un acharnement dans la presse sur Brigitte Macron.

Aujourd’hui, l’épouse du chef de l’Etat a fait le choix de se défendre à sa manière. « Quand un homme sort avec une femme beaucoup plus jeune, tout le monde sourit, on trouve ça amusant. Quand une femme sort avec un homme beaucoup plus jeune, on trouve ça suspect », a-t-elle lâché. «Elle en a marre qu’on la traite de vieille peau pédophile ! », a indiqué un proche du couple présidentiel.

Récemment, elle a très mal vécu les accusations concernant son genre. Une rumeur stupéfiante sur Brigitte Macron s’est propagée sur les réseaux sociaux à une vitesse fulgurante, annonçant qu’elle « était un homme ». Cette rumeur sans fondement a particulièrement blessé la première dame de France, qui a annoncé dans la foulée qu’elle portait plainte.

Laisser un commentaire