Brigitte Macron, épuisée, relation avec le Président en péril

0
1271

Emmanuel Macron serait apprécié en Ukraine à cause de son épouse, Brigitte Macron, dont la renommée s’étend à l’étranger. 


Selon Le Parisien qui a mené l’enquête auprès des populations concernant l’action du président français, qui vise à éviter à l’Ukraine une guerre avec la Russie, assure que cette initiative d’Emmanuel Macron est bien perçue. A Dnipro, une ville d’Ukraine, Faïna, une jeune femme, a confié avoir une bonne impression du président de la République en partie à cause de son épouse. 


Faïna note particulièrement la différence d’âge entre les deux époux. « Il a l’air de quelqu’un de bien. Je sais qu’il est marié à une femme plus âgée », a-t-elle affirmé. Olga, une autre habitante de la région, confie admirer la première dame « Brigitte », qui ne s’est pourtant pas rendue dans le pays aux côtés de son mari. 


« La trentenaire juge le chef de l’Etat français crédible dans le costume du facilitateur. ‘Il est sûrement le président le plus puissant de l’Union européenne' », rapporte Le Parisien. Le président de la République a rencontré lundi à Moscou le président russe à qui il a proposé des « voies de convergence ». 


C’est autour d’une immense table blanche ovale de plusieurs mètres de long que les deux présidents ont échangé. Une distance qui ne révêtait pas une signification politique mais la crainte de Vladimir Poutine du covid. Le chef d’Etat russe avait d’ailleurs requis de la délégation française quatre tests PCR négatif pour entrer en Russie. 


L’objectif d’Emmanuel Macron était de permettre une « désescalade » en proposant au président russe une voie de sortie, notamment « construire une réponse utile collectivement », devant permettre « d’éviter la guerre et de construire des éléments de stabilité, de visibilité pour tout le monde », a rapporté Le Figaro.


Vladimir Poutine a dénoncé quant à lui « la mauvaise volonté » des autorités ukrainiennes dans le cadre de la mise en pratique des accords de Minsk. « Nous espérons que nos entretiens seront pris en compte » dans l’échange prévu le lendemain entre Volodymyr Zelensky et Emmanuel Macron, a déclaré le président russe. 

Laisser un commentaire