Brigitte Macron, rumeur étonnante sur son couple – l’attitude de Françoise Noguès, sa belle-mère

0
577

Alors qu’Emmanuel Macron se trouve à l’isolement, Gala rappelle cette rumeur qui a touché ses parents à l’époque.

Le bruit a couru en 2017 alors qu’il se trouvait en pleine campagne présidentielle. La rumeur affirmait qu’Emmanuel Macron était un «homosexuel honteux» et qu’il trompait son épouse Brigitte Macron avec Mathieu Gallet, à l’époque président de Radio France. Claude Askolovitch évoquait le sujet en avril 2017 dans Vanity Fair.

Selon lui, les parents d’Emmanuel Macron en auraient été profondément affectés. Particulièrement Françoise Noguès, la mère du chef de l’État. Une tension que le journaliste tente d’apaiser. « ‘C’est le jeu’, lui dis-je. Emmanuel les menace ; ils veulent l’affaiblir, l’énerver. Vous n’imaginez pas la médiocrité de ce monde.’ Je ne sais pas si cela console Françoise. Elle est à vif comme une mère peut l’être », indique-t-il à l’époque.

Emmanuel Macron quant à lui évoque avec humour le sujet. « Pour mettre les pieds dans le plat, si dans les dîners en ville, si dans les boucles de mails, on vous dit que j’ai une double vie avec Mathieu Gallet ou qui que ce soit d’autre, c’est mon hologramme qui soudain m’a échappé mais ça ne peut pas être moi ! », assure-t-il en pleine campagne.

«Si j’avais été homosexuel, je le dirais et je le vivrais »,confiait-il un peu plus tard dans Têtu.Il déclarait alors : « Deux choses sont odieuses derrière le sous-entendu : dire qu’il n’est pas possible qu’un homme vivant avec une femme plus âgée soit autre chose qu’un homosexuel ou un gigolo caché, c’est misogyne. Et c’est aussi de l’homophobie ».

Testé positif au covid-19 le 17 décembre dernier, le président de la République ne présente plus de symptômes de la maladie selon un communiqué de l’Elysée publié ce 24 décembre 2020. Son isolement se termine ainsi après plusieurs jours passés à la Lanterne. Emmanuel Macron devrait pouvoir rentrer au palais présidentiel à quelques heures du réveillon de Noël.

Toujours selon l’Elysée, pendant ses jours d’isolement et malgré les effets de la maladie, le président de la République est resté «mobilisé sur les principaux dossiers d’actualité de notre pays ». Il a également pu « tenir conseils et réunions prévus. Il poursuivra de la même manière son action dans les heures et jours à venir ». Le chef de l’État a également tenu «à quelques heures de Noël, à rappeler l’importance des gestes barrières, de l’aération des pièces, du port du masque, du lavage régulier des mains et de la limitation du nombre de contacts quotidiens face à cette épidémie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici