Bruno Guillon, ‘Les Z’amours’ sous le choc par le lien de parenté entre un couple de candidats !

0
287

La célèbre émission, ‘Les Z’amours’, animée par Bruno Guillon sur France 2 fait un carton plein à chaque midi. En effet, l’émission rencontre des audiences au sommet à chaque épisode. Et malgré, le changement d’animateur, il y a quelques mois, suite à des propos jugés choquant par l’animateur Tex, les téléspectateurs ne rateraient pour rien au monde leur émission préférée.

Il faut dire que certains couples qui viennent ce livrer sur leurs histoires très personnelles arrivent à conquérir l’attention des fans de l’émission. Certains couples tirent leur épingle du jeu et engendrent souvent un tsunami de réactions face aux lourds secrets qu’ils acceptent de livrer durant l’émission.

Récemment, l’animateur Bruno Guillon n’a pas caché son étonnement en apprenant le lien de parenté entre un couple de candidats. Une situation qui a fait couler beaucoup d’encres ces derniers jours. En effet, Sandy et Fernand ont révélé devant le public, qu’ils étaient cousins germains. Une situation peu fréquente en France.

 « Ma belle-mère, c’est ma tante », a confié la jeune femme, qui a réussi l’exploit de mettre mal à l’aise l’animateur vedette de France 2. Mais il n’est pas le seul dans cette situation, puisque les deux tourtereaux ont annoncé que leur famille également n’a jamais accepté leur relation étonnante.

D’ailleurs, leur relation amoureuse a engendré de nombreuses tensions avec leurs proches, qui auraient tout fait pour les dissuader de vivre leur amour au grand jour. Par conséquent, les deux amoureux ont fait le choix de se marier dans la plus grande discrétion, sans en informer leur famille.

« On a pris deux amis à nous, et on s’est mariés. Entre guillemets un peu en cachette. Car certains étaient opposés à ce mariage, donc c’était compliqué », a révélé Sandy. Les tourtereaux sont les heureux parents d’une petite fille prénommée Victoire. De plus, Sand voit toujours les choses du bon côtés malgré les nombreuses épreuves qu’elle a traversée. « Au moins, il n’a pas besoin de me présenter la belle-famille ! », a-t-elle indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici