Camille Lellouche arrête Michel Cymes qui publie une photo très hot !

0
453

La célèbre chanteuse et humoriste, Camille Lellouche rencontre un succès phénoménal avec son nouveau tube, « Je remercie mon ex ». Autant vous dire qu’à travers cette chanson, la ravissante jeune femme ne mâche pas ses mots envers celui qui l’a fait énormément souffrir. Ainsi la jolie brune a décidé de régler ses comptes. Une manière pour elle de faire le deuil de cette relation très compliquée …

« Depuis que t’es parti aujourd’hui tout va mieux dans ma vie. T’as refermé la porte, en un clin d’œil c’était fini. Grâce à toi tout va bien, tout va mieux, tout est doux. Grâce à toi je respire et je me rends pas ouf », chante Camille Lellouche, qui semble enfin avoir tourné la page de cette histoire très douloureuse.

Par ailleurs, son passage dans l’émission « Ca ne sortira pas d’ici », présentée par Michel Cymes a fait couler beaucoup d’encres. Celle qui est toujours souriante et de bonne humeur, s’est dévoilée sous un tout autre aspect. En effet, l’humoriste n’a pas hésité à montrer ses émotions à la suite de la diffusion d’une photo intime.

En effet, le célèbre animateur a publié une photo du grand père de l’artiste de 32 ans, ceux à quoi elle ne s’attendait absolument pas. « Non mais pardon, j’étais pas du tout prête pour ça moi », a confié Camille Lellouche, avec beaucoup d’émotions, qui a décidé de se confier sur cette partie de son histoire.

En effet, son grand père décédé en 2017, avait été emprisonné dans un camp de concentration pendant un an. « Il a écrit un livre qui s’appelle Les coquelicots de la liberté dans lequel il parle de son parcours, si on peut appeler ca un parcours, du combattant si je puis dire. Et puis il dit au début ‘Merci à ma petite-fille Camille qui m’a obligé à faire ce livre’. Parce que c’est important de garder la mémoire et de se souvenir de tout ça », a annoncé sa petite-fille.

Avant de poursuivre : « Il n’en parlait que quand on lui demandait de nous en parler, parce qu’il était d’une humilité… Et puis surtout, chez nous, c’est interdit de se plaindre. C’est un héros ». En effet, la jeune femme semble très admirative de son grand-père, qui lui a donné la force de ne jamais baisser les bras.

Laisser un commentaire