Carla Bruni, décès, son horrible angoisse pour Nicolas Sarkozy !

0
968

La ravissante brune, Carla Bruni, a fait couler beaucoup d’encres ces dernières semaines. Selon les derniers bruits de couloir à son égard, la célèbre chanteuse, est confrontée à des tensions au sein de son couple. Mariée depuis 2008 avec l’ex président de la république, Nicolas Sarkozy, avec qui elle a eu une fille prénommée Giulia, leur couple serait au bord de l’implosion. Il fait dire que le confinement a eu de graves conséquences sur leur histoire.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

D’ailleurs, ors de sa participation dans l’émission « 6 à la maison » diffusée sur France 2, l’ex reine des podiums a abordé un confinement en famille très difficile à gérer. Alors que le tourtereaux avaient passé le premier confinement du mois de mars dans leur belle maison du Cap Nègre, Carla Bruni a annoncé que son époux aurait préféré s’isoler seul à Paris ! Une révélation qui a beaucoup étonné sur le plateau de France 2.

De plus, la famille était au complet dans cette belle résidence du Sud de la France. « Il y avait ma sœur, les enfants de tout le monde, tout le monde qui s’énerve et mon mari, le pauvre avec le journal L’Équipe. De temps en temps on le voyait marcher avec le journal L’Équipe. Ça voulait dire, ne parlez pas ! », a confié Carla Bruni.

Avant d’ajouter : « En plus on est italiennes nous, ça veut dire qu’on parle très, très facilement, tout le temps et on résout beaucoup de choses à travers la parole. ». Finalement, chacun a su tirer le meilleur de cette situation hors norme et a pris du plaisir à vivre ensemble.

L’ancienne première dame de France a également annoncé qu’elle était très complice avec son mari et a rassuré sur la solidité de son couple. « Vivre sans lui m’angoisse beaucoup. Il peut devenir centenaire ! », avant d’ajouter qu’elle veut « mourir avant lui ». Sa famille est sa seule priorité. D’ailleurs, elle est également très fusionnelle avec ses deux enfants.

« Je suis obsédée par le bien-être de mes enfants. Après, je les laisse libres pour les goûts, les choix. Je ne suis pas très éducatrice. Il faut qu’ils soient gentils, c’est tout. J’ai horreur des prétentieux. J’aime être avec eux, leur faire des câlins et qu’il ne leur arrive rien de grave, jamais… », a-t-elle annoncé avec beaucoup d’émotions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici