Carla Bruni, sa soirée très hot avec son ex – Nicolas Sarkozy n’a rien vu venir !

0
1222

Quand cela concerne Carla Bruni, les rumeurs sont tellement nombreuses que l’on ne sait plus où donner de la tête. Il faut dire que l’ex reine des podiums a particulièrement souffert de la condamnation de son mari, l’ex chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, concernant une affaire d’abus de pouvoir et de financement occulte. Aujourd’hui, les tourtereaux se font extrêmement discrets.

Aujourd’hui, la mère de deux enfants semblent avoir posé un ultimatum à son époux, qui ne mettra plus les pied en politique, selon ses dires. « Il est très amoureux, il faudrait donc qu’il m’échange contre une autre. (…) Ce n’est pas seulement à cause de moi, mais parce que mon mari qui, à mon avis, a été le meilleur président que nous ayons eu depuis des années, n’a pas été réélu. Et c’est une démocratie, donc c’est fini. », a-t-elle confié.

Avant de poursuivre :  « Des gens du monde entier viennent à Paris pour lui demander conseil. Pour la première fois de sa vie, il gagne un peu d’argent car comme vous le savez, les hommes politiques ne sont généralement pas très performants à cet égard ». Les amoureux ont désormais d’autres projets professionnels.

Carla Bruni a également fait des confidences sur son fils aîné, Aurélien, issu de sa relation avec le philosophe, Raphaël Enthoven. « C’est un souverainiste. Souverainiste ! N’est-ce pas incroyable ? Son père et moi avons créé un souverainiste ! Je n’arrive pas à le croire. C’est comme dans ce film de Woody Allen, Tout le monde dit I love You, où ils sont tous démocrates sauf un, qui est républicain. Vous vous souvenez quand le personnage a une crise cardiaque et que le père lui dit : « C’est pour ça que tu es républicain, parce qu’il y a un problème avec ton sang » ?, a-t-elle indiqué lors dune interview accordée à nos confrères de ‘Madame Le Figaro’.

Avant de poursuivre :  « Je suis surpris qu’Aurélien soit contre l’Europe. Je suis un peu inquiète à ce sujet, il n’est pas de droite, il n’est pas vraiment républicain, il est anti-européen. En fait, il était communiste, ce qui était bien mieux que d’être souverainiste. Ma grand-mère avait l’habitude de dire que si l’on n’est pas de gauche à 20 ans, on n’a pas de cœur, mais que si l’on est toujours de gauche à 40 ans, on n’a pas de tête ».

Récemment, la mère de famille s’était réunie avec son ex compagnon, Raphaël Enthoven pour célébrer l’anniversaire de leur fils. Selon le magazine people Ici Paris, « la soirée a été ponctuée de rire, d’instants complices, de selfies et autres clichés pris dans la joie ». La publication s’interroge sur cette complicité soudaine entre es deux ex tourtereaux …

Laisser un commentaire