Caroline de Monaco, relation explosive avec son mari – sa maîtresse met son grain de sel …

0
564

Le divorce entre Caroline de Monaco et Ernst-August de Hanovre se rapproche de plus en plus. Le prince sort avec une autre femme depuis des mois, Claudia Stilianopoulos, et semble devenir sérieux. Par conséquent, le Palais est très susceptible de faire face à un divorce très prochainement.

Et il ne s’agit pas de celui entre Albert et Charlène de Monaco, comme cela se murmure depuis un certain temps. « La séparation définitive entre Caroline et Ernst-August de Hanovre survient d’une manière complètement inattendue. Les deux vivent loin l’un de l’autre depuis 2009 et depuis plus de 10 ans n’ont jamais ressenti le besoin de divorcer, bien que leurs vies aient été très différentes. chemins. », a rapporté un confrère.

Mais voilà que la présence de Claudia Stilianopoulos semble avoir changé les cartes sur table. Le Prince aurait jeté son dévolu sur une artiste espagnole et aurait fait le choix difficile à 67 ans de se remarier. Pour y arriver, il doit d’abord divorcer de son épouse Caroline de Monaco, avec qui il vit séparé depuis plus d’une décennie.

Claudia Stilianopoulos, comme l’a révélé le magazine Hi! et Ernst August de Hanovre ont passé l’été ensemble. Les deux se sont rencontrés à Ibiza où le prince était en compagnie d’un de ses fils. Puis ils ont été surpris ensemble dans les rues de Madrid où vit Claudia Stilianopoulos, mais aussi le fils aîné du prince, Christian de Hanovre.

Le mari de Caroline de Monaco semble très amoureux, les photos des paparazzis le montrent au septième ciel alors qu’il déjeune avec sa nouvelle conquête amoureuse. Il semble que le prince pense sérieusement au mariage et que pour cela il doit faire pression sur la sœur d’Albert de Monaco pour obtenir le divorce. 

Par ailleurs, il y a quelques mois, le mari de Caroline de Monaco a écopé d’une peine de prison à dix mois de prison avec sursis pour violences et menaces contre son personnel et la police. La condamnation s’accompagnait de l’obligation de quitter son pavillon de chasse, de rester sobre pendant 3 ans et de commencer une psychothérapie qu’au final il ne semble pourtant pas obligé de suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici