Caroline Monaco troublée au Théâtre, un homme lui fait des avances !

0
543

Restée discrète plusieurs mois, Caroline de Monaco réapparaît face aux photographes. Le 22 novembre dernier, quelque chose à son sujet a intrigué.

La sœur aînée du souverain de Monaco est apparue à la fête nationale monégasque toute de noire vêtue, selon le dress code du jour des femmes du clan Grimaldi. En période de crise sanitaire qui a fait plusieurs milliers de morts, cette tenue revêtait toute son importance, d’autant plus que les festivités ce jour avaient été réduites au strict minimum pour éviter les rassemblements et donc d’accroître les contaminations.

Mais selon le site LeGossip, la fête nationale de Monaco aurait été encore plus triste pour l’épouse du prince Albert II, Charlène de Monaco, qui aurait été une énième fois « humiliée » par sa belle-sœur. Alors qu’elles ne s’étaient pas revues depuis plusieurs semaines, Caroline de Monaco et la princesse Charlène sont arrivés ensemble avec le prince Albert et d’autres membres de la famille royale.

Les deux femmes se tenaient à côté du souverain du Rocher selon que le dicte le protocole. «En présence de Caroline de Monaco, Charlène de Monaco se place à gauche du prince Albert, et à  sa droite en l’absence de sa belle-sœur ». Une humiliation, d’après le site, pour la princesse venue d’un milieu modeste et qui n’a pas été accueillie à bras ouvert au sein de la famille princière.

Quelques jours après, la princesse Caroline s’est rendu à l’Académie Princesse Grâce qui livrait ses Imprévus. Un événement au cours duquel «les élèves de l’Académie Princesse Grâce avaient en effet offert deux Imprévus au public monégasque », dont «le travail au quotidien des jeunes danseurs : cours de danse classique, cours de danse contemporaine, le travail de composition ».  

Dans le même temps, le magazine allemand Bunte a indiqué qu’un homme se serait un peu trop rapproché de la mère de Charlotte Casiraghi présente durant l’événement. En fait, il s’agit du patron Ballets de Monte-Carlo, Jean-Christophe Maillot. Ce dernier serait allé à la rencontre de la princesse Caroline sans masque et n’aurait pas tenu compte des mesures de distanciation sociale édictées par les autorités.

Les derniers mois n’ont pas été des plus simples pour la princesse Caroline. Séparé du prince Ernst August, chef de la maison de Hanovre, elle demeure tout de même son épouse. Mais est également sa tutrice légale, le prince n’ayant plus totalement ses repères. Il a d’ailleurs fait plusieurs allers-retours au tribunal ces derniers mois pour des agressions, notamment sur des policiers. Ce qui lui avait également valu un séjour dans une unité psychiatrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici