Catherine Deneuve, frappée par la morte – La tragique nouvelle vient de tomber…

0
4389

Catherine Deneuve, est une actrice incontournable du cinéma. Sa carrière a atteint des sommets et sa vie privée est au centre de toutes les attentions. Il faut dire que la belle Catherine Deneuve est une icone glamour du cinéma français et elle a toujours fait chavirer les cœurs de nombreux hommes.

Récemment, la ravissante comédienne, qui a composé il y a quelques mois avec un terrible AVC est confrontée à une période particulièrement compliquée. L’heureuse maman d’une fille, a perdu un être cher, qui occupait une place très importante à ses yeux. « Elle a perdu son prince charmant », a titré le magazine people France Dimanche.

Il s’appelait Nino Castelnuovo  et a été emporté par la maladie. Lors du tournage du film, Les Parapluies de Cherbourg en 1964, ils avaient eu un véritable coup de foudre l’un pour l’autre. Catherine Deneuve qui était littéralement accro au comédien, s’était confiée en toute transparence sur leur relation exceptionnelle.

« Il s’est passé durant le tournage une sorte de phénomène curieux, comme un état de grâce ressenti par tous. J’ai découvert un sentiment nouveau et j’ai su que je ne l’oublierai jamais, confiait-elle à nos confrères. Il y avait quelque chose de magique avec Jacques, avec ce rôle, avec ce film. Quelque chose m’a vraiment touchée. Comme une soudaine harmonie. Disons que j’ai ressenti quelque chose qui, par rapport à moi et au cinéma, m’a paru fondamental», a-t-elle annoncé.

Avant de poursuivre : « J’ai toujours pensé que Les Parapluies de Cherbourg étaient comme les contes de fées, à la fois très poétique et cruel, révélait l’actrice en 1990 dans Les Cahiers du cinéma. Je ne le pensais pas au moment du tournage, à cause de la féerie du tournage, du plaisir et de la gaieté. […] C’est après, en revoyant le film, en repensant à certaines scènes, quand la vie a commencé à ressembler au film, quand des choses de la vie, des accidents m’ont renvoyée au film : la relation entre la mère et la fille, quand la mère la pousse vers la sagesse et la raison. Et puis le mariage, les retrouvailles, ce mélange de mélancolies et de tristesse. ».

Catherine Deneuve garde un très bon souvenir du tournage de ce film, qui avait connu un franc succès à l’époque. « Pour la fameuse scène des adieux des deux amoureux, mon partenaire Nino Castelnuovo et moi-même étions juchés sur un plateau à roulettes tiré par des cordes. C’est ça un film de Demy, un art accompli du bricolage, un génie du bout de ficelle », a-t-elle confié à nos confrères de Libération.

Laisser un commentaire