Catherine Deneuve, confidences troublantes sur son AVC !

0
63

Catherine Deneuve ne laisse paraître aucune séquelle de son accident vasculaire il y a un an et demi. Lors de la conférence de presse qu’elle a donnée au Festival de Cannes, le sujet d’ailleurs a semblé tabou.

Près de deux ans après son AVC en plein tournage du film De son vivant, la comédienne semble en pleine forme. Ses ennuis de santé paraissent complètement dissous. «Elle contrôle, elle s’amuse. Sur son état de santé, pas un mot donc», a écrit Le Parisien qui rapporte la conférence de presse à laquelle a pris part au Festival de Cannes la comédienne, dont le film De son vivant dans lequel elle donne la réplique à Benoît Magimel, a été présenté.

Découverte à Cannes en 1964 avec le film Les parapluies de Cherbourg, Catherine Deneuve était ce dimanche vêtue de noir comme la veille, avec un masque rose. Entourée de la réalisatrice Emmanuelle Bercot, des acteurs Benoît Magimel et Cécile de France et des producteurs du film à son arrivée à la conférence de presse, elle a pris soin au préalable de prévenir sur l’interdiction de toute forme d’allusion à sa santé.

Interrogée sur la période d’arrêt en rapport avec ses problèmes de santé, Catherine Deneuve a éludé la question, évoquant plutôt le temps de suspension lié à la crise sanitaire. «On a dû s’habituer aux masques », a-t-elle dit avant de poursuivre : «On dit toujours que ce sont les yeux qui s’expriment, et bien c’est faux. C’est aussi la bouche, les traits, car avec un masque on ne voit rien de quelqu’un. Mais on s’y fait ».

«Il est arrivé cette chose terrible qui fait que l’on porte un regard très différent sur la vie », a-t-elle ajouté, parlant du covid-19 qui a affecté plusieurs pays à travers le monde. Concernant la présentation la veille du film d’Emmanuel Bercot qui lui a valu une énorme ovation du public présent, Catherine Deneuve s’est dite émue.

Elle a affirmé avoir vécu une soirée particulière «en découvrant cette ovation adressée au film, et aussi à moi. Je n’ai jamais été émue comme ça en entrant dans la salle ». La comédienne est ensuite brièvement apparue à la réception privée destinée à l’équipe du film sur la plage du Marriot, où personne ne songeait vraiment à la voir arriver.

Après avoir échangé durant une petite heure avec quelques uns des membres présents, elle a quitté la fête avant minuit. Le film qui présente un duo mère-fils (Catherine Deneuve – Benoît Magimel) fusionnel et en même temps conflictuel face à la maladie de ce dernier, sortira en France le 24 novembre prochain.

Laisser un commentaire