Céline Dion avec René Angelil : les secrets de leur mariage

0
475

Si des couples de célébrités se brisent très souvent, il y en a aussi qui durent toute la vie. Ce fut notamment le cas de Céline Dion et René Angélil. 

Céline Dion et René Angélil se sont mariés en 1994 et se sont aimés jusqu’à la disparition de ce dernier. Voire au delà. Car depuis la mort de son époux, la chanteuse semble ne pas s’être remise. Elle est depuis restée un coeur à prendre, suscitant des interrogations et de nombreuses rumeurs sur sa vie amoureuse. 

La diva canadienne a 12 ans lorsqu’elle rencontre pour la première René Angelil, agent qui prévoit se mettre à la retraite. Il venait de recevoir un enregistrement de la jeune Céline Dion et était littéralement tombé amoureux de sa voix. Celui qui se voit en fin de carrière décide alors à l’époque de devenir le mentor de l’adolescente. 

Il l’invite à chanter devant lui en direct. « Pendant que je chantais, il a commencé à pleurer (…) Je savais alors que j’avais fait du bon travail », avait confié Céline Dion à People au sujet de leur première rencontre. René Angelil a alors 38 ans et a lui-même été chanteur pop, avant de devenir agent. Il avait affirmé n’avoir jamais entendu une voix comme celle de Céline Dion.    

« A cette époque, j’étais dans le métier depuis 20 ans. Au cours de ces 20 années, je n’avais jamais entendu… quelqu’un comme cette petite fille que j’avais devant moi », avait déclaré René Angélil auprès d’AP News. Croyant fermement au succès de Céline Dion, il prend une décision risquée mais courageuse. 

En 1981, le manager hypothèque sa maison pour couvrir les frais du premier album de la diva canadienne. Ce n’est que plus tard que leurs sentiments évolueront en amour. Et c’est en 1987, lorsqu’elle atteint l’âge de 19 ans, qu’ils ont leur premier rendez-vous. Mais comme elle l’a révélé elle-même plus tard, ils sortaient déjà ensemble depuis un an. 

Céline Dion avait confié auprès de CBS News que René Angélil était le « seul homme qu'[elle] a embrassé ». Le père de ses fils René-Charles, Nelson et Eddy n’était pas pour elle qu’un partenaire, mais selon ses confidences, ils « ne faisaient qu’un ». « Le seul homme que j’aimais », confiait la chanteuse canadienne.

Laisser un commentaire