Céline Dion paralysée – son cauchemar révélé au grand jour !

0
844

Céline Dion a dû faire face à de nombreuses épreuves ces derniers mois. A cet égard, sa série de concerts qui devaient se dérouler à Las Vegas a été annulée en raison de douleurs insupportables. La diva planétaire est atteinte de « spasmes musculaires. Celle qui a vendu plus de 200 millions d’albums à travers le monde devait se produire au Resorts World Theatre, qui est flambant neuf.

« Je suis navrée par cela », a-t-elle confié dans un long post sur les réseaux sociaux. « Mon équipe et moi travaillons sur notre nouvelle émission depuis huit mois, et ne pas pouvoir ouvrir en novembre m’attriste au-delà des mots. Maintenant, je dois me concentrer pour aller mieux… Je veux m’en sortir le plus tôt possible », a-t-elle confié.

A travers un communiqué, la chanteuse internationale a annoncé qu’elle « avait des spasmes musculaires sévères et persistants qui l’empêchent de jouer ». L’hebdomadaire France Dimanche a publié un dossier sur la chanteuse québécoise et a fait des confidences particulièrement préoccupantes à son égard. D’après nos confrères, Céline Dion vivrait très mal la situation.

Les spécialistes lui ont donné un traitement pour calmer ses douleurs mais ses spasmes musculaires « l’empêchent de participer aux répétitions en cours du nouveau spectacle ». Son « Courage World Tour », était un projet qui lui tenait particulièrement à coeur. Et pour cause, cela faisait plusieurs années qu’elle la préparait minutieusement pour ne pas décevoir ses fans.

Alors que star est restée très discrète sur ses problèmes de santé, sa sœur, Claudette s’est livrée sans langue de bois sur le cas de Céline Dion. Selon elle, la mort de son mari en 2016 a eu de lourdes répercussion sur la santé de Céline Dion. Il était un pilier dans sa vie. Il était non seulement son époux, mais également le père de ses enfants, son manager et son âme soeur. Aujourd’hui encore, elle a beaucoup de difficultés à vivre sans lui.

« On n’est pas inquiet, car si cela avait été extrêmement grave, on le saurait. Le discours n’est pas de ne pas en parler parce que c’est plus grave qu’on l’entend : ce n’est pas cela du tout le discours. On sait qu’elle est bien entourée, elle est intelligente et on n’est pas inquiet. Je pense qu’elle a poussé un peu fort et que ses muscles lui parlent. Céline veut donner plus que la machine lui permet (…) Ce n’est pas la première fois que ça lui arrive. Il faut qu’elle prenne de petites journées de congé, qu’elle apprenne à s’écouter et à ne pas trop pousser sa machine à fond », a-t-elle indiqué.

Laisser un commentaire