Céline Dion, ses préférences révélées au grand jour – vous allez être surpris !

0
75

Alors qu’elle tente de se remettre de ses ennuis de santé, Céline Dion gaverait un péché mignon. 

Une mauvaise habitude dont elle ne se cache pas. La chanteuse, affaiblie par des spasmes musculaires, qui l’ont contrainte à annuler une fois de plus sa tournée en Europe qui devait débuter au mois de mai dernier, a une addiction au beurre de cacahuète, qu’elle peut consommer à la cuillère, indique le magazine France Actu. 

Céline Dion en parlait déjà lors d’une interview qu’elle avait accordé dans CBS Morning, à Gayle King. Il interrogeait alors la star sur son plat préféré. Une question à laquelle la maman de trois garçons n’avait pas hésité à répondre, déclarant avec une mine grave: « Ce n’est pas vraiment un repas ». 

« Ce sont différentes choses. J’aime le beurre de cacahuète exagérement », avait-elle dit. La diva québécoise ne s’était pas arrêtée là, indiquant qu’elle avait un faible pour la cuisine libanaise, notamment les mets baba ghanoush et houmous. René Angélil, son regretté mari et père de ses enfants, était originaire du Liban.

Céline Dion avait également révélé son chiffre fétiche, qui est le 5. Cette fois, elle se trouvait face à Oprah Winfrey dans le cadre de son émission, et avait expliqué que le 5 était son chiffre préféré, alors qu’elle découvrait qu’elle était enceinte de ses jumeaux Nelson et Eddy, après avoir 5 fois tenté des FIV. 

« J’y crois cette fois. Le 5 est mon chiffre porte-bonheur donc cela devrait marcher… », confiait la chanteuse qui, en réalité au début de cette grossesse, portait trois bébés. Mais l’un n’est pas arrivé à terme. « Son coeur s’est arrêté de battre… Ce petit bébé a décidé de laisser la place aux deux autres », expliquait la star.  

« Et ça fait un choc… Au départ,  je voulais juste être enceinte, mais maintenant je resterai toujours avec cette interrogation », confiait la veuve de René Angélil qui n’a pas oublié cette partie d’elle. « Moi qui souhaitais avoir une fille, je me demanderai toujours », avait-elle affirmé, indiquant qu’elle a gardé son placenta. « J’ai gardé le placenta et je suis quand même habitée par trois petits bébés ».

Laisser un commentaire