Céline Dion vend un bien hors de prix acheté avec René Angélil

0
4

Le Journal de Montréal a révélé que Céline Dion s’est séparé de son terrain de golf qu’elle avait acheté avec son époux René Angélil.

Aucune affiche n’indiquait la vente du club de golf de 36 trous, baptisé Le Mirage, que la chanteuse possédait à Terrebonne. C’est le nouveau propriétaire, Messier, Savard & Associés (MSA), qui en a fait l’annonce jeudi. La procédure de vente avait été amorcée peu après le début de la pandémie de covid-19 en avril 2020.

Durant 23 ans, l’esprit du Mirage était représenté par René Angélil et Céline Dion. « Le fait que Céline reste impliquée constitue pour nous une continuation de la belle histoire du Mirage que nous perpétuons », a déclaré le président Mario Messier dans un communiqué de presse, sans toutefois révéler le montant de la transaction.

La somme de 20 millions d’euros est évoquée et selon Le Journal de Montréal, le club de golf Le Mirage attise depuis très longtemps les convoitises. Au cours des dix dernières années, plusieurs groupes se sont montrés intéressés par l’achat de la propriété, et davantage encore après le décès de René Angélil  en 2016. Mais Céline Dion a décidé de privilégier les propositions les plus sérieuses.

« Nous avons vécu de nombreux moments heureux au cours de ces deux décennies. Le Mirage occupe une place très spéciale dans mon cœur et y restera toujours. Je suis honorée de rester partenaire et de garder mon lien avec le club », a affirmé la chanteuse canadienne qui a acquis le complexe avec son mari René Angélil en 1997.

« Mais pourquoi l’établissement coûte-t-il si cher ? », se demandent certains. Il faut savoir que le couple y a réalisé des travaux coûteux en 2008. Huit ans plus tard, c’est-à-dire en 2016, de nouveaux travaux importants ont été effectués sur les deux cours. De plus, le club est équipé d’un centre de formation comme ont pu se rendre compte les personnes qui l’ont visité.

Céline Dion, comme plusieurs autres artistes, a dû suspendre ses activités artistiques et particulièrement sa tournée mondiale Courage en raison de la crise sanitaire et des restrictions mise en place. Elle espère pouvoir bientôt retrouver ses fans sur scène. En attendant, ces derniers pourront apprendre plus sur sa vie à travers le film de Valérie Lemercier intitulé Alice, inspirée de la vie de la diva canadienne, de l’âge de 5 ans à 50 ans. La réalisatrice y joue elle-même le rôle principal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici