Cette femme de 22 ans annonce «je suis coincée dans le corps d’une enfant à cause d’un rare cancer … »

0
465

Shauna Rae peut ressembler à une enfant, mais elle veut désespérément être traitée comme une adulte. Shauna parle de sa vie avec cette forme rare de cancer du cerveau et de son expérience de tournage de son émission. Diagnostiquée avec une forme rare de cancer du cerveau à l’âge de six mois, le traitement de Shauna a permis une rémission, mais a entraîné un effet secondaire que personne n’avait prévu : elle a cessé de grandir. 

La chimiothérapie a rendu sa glande pituitaire presque inactive, laissant Shauna avec une apparence enfantine et ne mesurant que 1m17 de hauteur, la taille moyenne d’un enfant de 8 ans. Sauf que Shauna a 22 ans. La jeune femme souffre beaucoup de certaine situation.

« Si vous me regardiez, vous penseriez que je suis juste une petite fille normale faisant des choses normales de petite fille avec ma famille amusante et folle », explique la star de 22 ans des nouvelles docuserie de TLC  I Am Shauna Rae  dans une bande-annonce exclusive. « Mais la vérité est que je ne suis pas une petite fille. Je suis une femme, une femme de 22 ans coincée dans le corps d’un enfant de 8 ans. ».

« Même si physiquement je ne peux pas grandir, je veux désespérément être traitée comme une adulte », confie Shauna dans le reportage  » Je travaille sur mon indépendance ». Mais elle n’est pas la seule à souffrir. En effet, la mère de Shauna se sent « coupable » que Shauna souffre de stigmatisation. « Elle devra traverser ça pour le reste de sa vie. Alors tout ce que je peux faire, c’est la protéger », a-t-elle annoncé avec beaucoup d’émotions.

 » « Ma glande pituitaire est devenue presque dormante en raison de la chimiothérapie. Les médecins m’ont dit que je ne grandirai plus. Mes os ont fusionné et je mesure 1m17″, a indiqué la jeune femme. Sa mère a été confrontée à des situations terriblement difficiles à supporter.

« Shauna aime s’habiller comme une adulte de 22 ans, mais lorsque l’on sort, elle attire les regards. ‘Oh wow, qu’est-ce qu’elle fait ? Que fait cette enfant ?’ Et ensuite, c’est moi qu’on regarde avec l’air de dire ‘Comment pouvez-vous ? Comment pouvez-vous laisser votre enfant s’habiller comme ça ?, indique la mère de la jeune femme, Patricia « Patty » Schrankel. « Et ils ne la croient pas et la traitent de menteuse, ce n’est pas marrant. »

Laisser un commentaire