Cette star que vous connaissez tous, et qui a subi un avortement en secret …

0
289

« Charlotte de Turckheim est une femme aux multiples facettes, sensible, proche des autres, curieuse de tout. Mais il existe aussi une Charlotte de Turckheim méconnue, indépendante, rebelle, engagée. (Re)découvrez Charlotte de Turckheim grâce au Dictionnaire de sa vie ! », peut-on lire sur le compte officiel de la célèbre comédienne sur Instagram

L’actrice émérite, d’ordinaire très réservée sur sa vie privée, a évoqué en toute transparence un amour de jeunesse, avec le célèbre homme politique, Jean-Christophe Cambadélis, qui l’a beaucoup marquée. Au moment des faits, elle avait quinze ans, alors que son petit-ami en avait dix-neuf. Ensemble, ils ont vécu une idylle passionnée, qui malheureusement s’est arrêtée du jour au lendemain. Une rupture douloureuse, pour Charlotte de Turckheim, qui a eu beaucoup de mal à s’en remettre.

“J’étais très amoureuse de lui, j’ai adoré cet homme-là (…) C’était plus qu’une bombasse, c’était l’un des plus beaux mecs que j’ai jamais vus de ma vie.”, a confié avec beaucoup d’émotions la ravissante blonde. Mais leur séparation a été un véritable déchirement. “Il allait à une réunion trotskiste je ne sais plus où (…) Et au dernier moment, il s’est dit que ce n’était pas possible d’emmener une fille qui s’appelait Anne-Charlotte de Turckheim”, a-t-elle poursuivi.

A cette époque, Charlotte de Turckheim a vécu une situation particulièrement éprouvante. Charlotte de Turckheim a avoué avoir subi un avortement. “C’est assez douloureux. Et puis ce qui est incroyable, c’est qu’on a un peu honte, on culpabilise d’avoir fait ça”, a annoncé la comédienne émérite.

Aujourd’hui, l’actrice est une féministe engagée et elle n’hésite pas à s’appuyer sur sa notoriété pour s’impliquer dans des causes qui lui tiennent particulièrement à coeur. Récemment, elle a intégré un nouveau « Manifeste des 343 » réclamant l’allongement des délais de recours à l’IVG. Une tribune dans Le JDD signée par 343 “femmes et personnes pouvant vivre une grossesse”, militantes féministes, musiciennes, actrices ou politiques dont Vanessa Paradis.

La célèbre actrice déplore d’ailleurs, « le rétropédalage de la condition des femmes dans le monde”. Par ailleurs, l’artiste a tenu à mettre les choses au clair. Le père du bébé qu’elle portait dans on ventre, n’était en aucun cas Jean-Christophe Cambadélis. La comédienne à refuser d’en dire davantage sur le nom du père.

Laisser un commentaire