Chantal Goya, son idylle passionnée avec Mick Jagger !

0
806

Présente dans l’émission ‘Les Grosses Têtes’ samedi dernier, Chantal Goya a fait une révélation renversante sur la star britannique Mick Jagger qui a beaucoup étonné Laurent Ruquier et ses invités. Comme à son habitude, le trublion de France 2, Laurent Ruquier n’a pas manqué de faire des remarques pour le moins stupéfiantes.

« Avant de recevoir notamment Garou dans son talk-show hebdomadaire On n’est pas couché, l’animateur avait les honneurs du prime time avec un numéro inédit des Grosses Têtes. Le bras toujours plâtré suite à sa chute au début du mois, Laurent Ruquier a posé de nombreuses questions de culture générale à ses sociétaires, partagés en deux équipes, l’une représentant Paris, l’autre, la province », a rapporté le magazine Télé loisirs.

Comme à l’accoutumé dans l’émission ‘Les Grosses Têtes’, le match Paris/régions a engendré beaucoup de tensions et des blagues en tout genre. La célèbre chanteuse Chantal Goya, qui a marqué toute une génération n’a pas été épargnée non plus. La star en a profité pour révéler une anecdote étonnante.

Tout avait pourtant si bien débuté pour la ravissante blonde, qui était présente pour faire la promotion de sa comédie musicale Le soulier qui vole. Son arrivée dans l’émission a engendré un commentaire de Philippe Geluck, qui a précisé qu’elle avait rempli 60 fois la salle « mythique et gigantesque » de Forest National, contre 2 fois pour les Rolling Stones.

Chantal Goya a par la suite évoqué sa relation très particulière avec les Rolling Stones et surtout avec Mick Jagger. « Je suis très très amie avec Mick Jagger. On se connaît par amis interposés », a-t-elle annoncé. Les autres invités ont également profité de cette confidences pour la taquiner davantage.

« Et donc, il a niqué Bécassine, ou pas ? », lui a-t-on demandé avec ironie. Remis à sa place par Laurent Ruquier, le chroniqueur a annoncé que Mick Jagger était connu pour avoir plus de  « mille maîtresses, donc c’est possible que Bécassine » ait intégré le lot …

Laisser un commentaire