Charlène de Monaco, agacée – les ex campagnes de son mari, Albert se liguent contre elle !

0
314

Charlène de Monaco vit une période particulièrement compliquée. Son hospitalisation en Suisse a beaucoup été médiatisé. Selon son mari, la princesse souffre d’un épuisement intense émotionnelle. Mais son départ du Rocher, ces derniers temps, a laissé la porte à ses rivales de vouloir prendre sa place. Récemment, c’est l’ex compagne d’Albert de Monaco, Nicole Coste ( avec qui elle a eu un fils Alexandre), qui n’a pas mâché ses mots envers l’ex nageuse internationale.

« Albert s’est engagé dès le départ à être présent, et à faire progressivement entrer son fils dans sa famille. Bien entendu, pour moi, un enfant doit être pleinement accepté dès sa venue au monde. J’ai dû agréer cette proposition car, pour moi, à l’époque, les choses étaient déjà pénibles. Mais, très vite, j’ai été rassurée quand la princesse Stéphanie est devenue la marraine d’Alexandre », a confié Nicole Coste.

Avant d’ajouter : « Albert a honoré sa promesse : les choses se construisent bien et suivent leur cours, ce dont je me réjouis. Revenons à une phrase, souvent citée, selon laquelle mon fils n’aurait eu droit qu’à une assistance financière : c’est tout à fait faux. Je n’aurais pas apprécié. Je ne suis pas comme ça. Contrairement à ce que certains ont écrit, Albert a toujours assumé son rôle de père et aucun accord financier n’a jamais été conclu entre nous ». 

Nicole Coste n’accepte guère la comparaison avec Charlène de Monaco. « Quant à Charlène, c’est un sujet que je ne peux pas éviter car on nous met souvent en parallèle. Je n’aime pas qu’on nous compare. Je ne me suis jamais affichée en tant qu’ennemie. Je suis une femme douce. Compte tenu de nos liens respectifs avec le prince, nous aurions dû faire en sorte de nous supporter cordialement », a-t-elle indiqué.

Avant de souligner : « Dans notre situation, la diplomatie devait s’imposer. Mais pendant la période des fiançailles, j’ai vécu des choses qui m’ont alertée et choquée. Elle a, par exemple, changé mon fils de chambre, profitant de l’absence de son père pour l’installer dans l’aile des employés. En tant que mère, je ne trouve pas de mots pour décrire ces agissements ».

Récemment, c’est une autre ex compagne d’Albert de Monaco, qui a fait des confidences, qui risquent d’agacer au plus haut point Charlène de Monaco.  » Je porte toujours Albert dans mon cœur avec beaucoup d’amour. C’est un prince de conte de fées ! Par-dessus tout, Albert aimait ma féminité, mon sex-appeal. Le prince était très passionné par l’intimité », a annoncé la belle italienne, Simona Tagli.

Avant de souligner : « J’ai rencontré une fois Charlène à un bal de la Croix-Rouge. J’étais désolée qu’elle soit restée si longtemps éloignée de ses enfants en Afrique du Sud en 2021 à cause de ses problèmes de santé – mais comme une mère que je ne pouvais toujours pas comprendre.”

Laisser un commentaire