Charlène de Monaco anéantie au Palais, cette rumeur qui l’a mise à terre

0
239

La princesse Charlène de Monaco aurait été déstabilisée les premières années de son mariage, à cause de la pression qui pesait sur elle pour donner un héritier à la couronne. 


A son arrivée au Rocher, certaines rumeurs affirmaient Charlène de Monaco stérile. Coryne Hall, spécialiste des familles royales européennes, revient ainsi sur la pression qu’a subie à l’époque l’ancienne nageuse professionnelle par rapport à sa capacité à offrir à la couronne monégasque un héritier. 


« Elle subissait une pression énorme pour ‘produire un héritier' », a confié l’auteure de La reine Victoria et les Romanov: soixante ans de méfiance mutuelle dans les colonnes de The Express. « Elle a mis trois ans et demi avant d’avoir un enfant – puis heureusement, elle en a eu deux », a-t-elle poursuivi.


« La princesse Grace a donné naissance à son premier enfant neuf mois après le mariage », ajoute Coryne Hall, indiquant qu' »alors tout de suite, après le mariage de Charlène, tout le monde a demandé ‘Est-elle déjà enceinte? Heureusement, comme je l’ai dit, elle a réussi à avoir deux héritiers, mais ça a dû être une sacrée pression ». 


Les rumeurs affirmant Charlène de Monaco stérile ont longtemps fusé. Et pour Christa Mayrhofer-Dukor, une cousine éloignée de Grace de Monaco, aristocrate autrichienne qui est connue pour dire toujours ce qu’elle pense face aux journalistes, la princesse n’aurait d’intérêt que par le fait d’avoir donné un héritier au trône.


« Elle est un peu arrogante, je ne l’aime pas », affirmait Christa Mayrhofer-Dukor dans les colonnes du magazine Oggi. « Charlène est terriblement maladroite, mais elle a donné un fils à Albert et c’est la raison pour laquelle il l’aime. Sans ce fils, Monaco aurait pris fin et Albert était inquiet. Charlène a sauvé la Principauté », affirmait-elle. 


Si cette cousine éloignée de la mère du souverain de Monaco reconnait que la mère des jumeaux Jacques et Gabriella est « gentille avec Albert » et « fait tout ce qu’il dit », son mariage avec le prince n’aurait cependant été célébré que dans le seul but qu’elle donne un héritier à la couronne. « Wittstock s’est montrée bien disposée à la maternité et ça l’a frappé », expliquait-elle. 

Laisser un commentaire