Charlène de Monaco, conséquences psychologiques – gros problèmes embarrassants

0
296

Il y a maintenant un an de cela, Charlène de Monaco ressent une petite gêne au niveau du nez et elle est sans doute très loin de se douter de ce que cette gêne va finir par causer pour elle et ses proches. En effet, elle va voir simplement un médecin ORL pour demander des conseils et celui-ci lui dit que c’est tout à fait bénin et commun quand on a fait une carrière de nageuse professionnelle comme elle. Il lui conseille alors de passer par une  petite intervention chirurgicale. Celle-ci ne doit pas durer bien longtemps et en seulement quelques jours d’hospitalisation, elle sera de nouveau sur ses pieds et prête à repartir comme si de rien n’était. Enfin ça c’est sur le papier. Entre temps, la situation a complètement dérapé et elle est aujourd’hui en Suisse pour s’y reposer au sein d‘une clinique spécialisée, toujours loin de ses enfants. Mais il semblerait que son opération du nez ne soit pas le seul problème qu’elle ait subi ! 

Charlène de Monaco, une autre opération qui tourne mal 

On vient de le dire, sur le papier, l’opération Charlène de Monaco, c’est une opération de routine qui n’aurait nécessité que quelques jours d’hospitalisation. Celle-ci prend alors la décision de s’envoler en direction de l’Afrique du Sud. En effet, elle n’a pas souvent l’occasion de rentrer dans son pays de naissance ces dernières années et elle y voit l’opportunité de le faire. Sauf que rapidement, les choses vont partir de travers pour elle qui va alors subir une infection au niveau de la plaie. Une infection qui va être le point de départ d’une série d’opérations qui semble être aujourd’hui tout bonnement sans fin. En effet, rendez-vous compte, elle qui devait rester quelques jours sur place y a été coincée pendant environ 6 mois ! 

Son retour, il n’a rien changé pour Charlène de Monaco que l’on dit aujourd’hui extrêmement fatiguée et dépressive. C’est ce qui explique qu’elle a rapidement quitté la principauté pour retourner dans un nouvel hôpital, en Suisse cette fois. 

Mais selon un proche de la famille et donc de Charlène de Monaco, il semblerait que ce ne soit pas la seule raison du second départ. En effet, celle-ci aurait subi une opération au niveau des dents et elle se serait tout aussi mal passée que le reste. Dès lors, cette hospitalisation en Suisse aurait peut-être pour but de rattraper une opération précédente au niveau des dents de Charlène de Monaco ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici