Charlène de Monaco, épuisée – guerre sans précédent avec Caroline

0
1183

Une décision aurait été prise au Rocher après le retour de la princesse Charlène à Monaco.


De retour au Rocher après plus de six mois passés loin de son mari et de ses enfants en Afrique du sud, Charlène de Monaco peut enfin jouir de sa petite famille. Seulement, depuis son retour à Monaco, une décision importante aurait été prise. Et celle-ci émanerait non seulement du souverain, mais aussi de la princesse Caroline. 


Elle concernerait les membres de la famille princière et viserait à aider la maman des jumeaux Jacques et Gabriella à mieux se sentir au sein du palais, notamment plus en sécurité. Charlène de Monaco n’aurait pas été, toute ces années passées derrière les murs du Rocher, la plus heureuse des princesses. 


« Elle ne supportait plus la pression et la malveillance de certains membres de la famille qui la font souffrir en silence depuis dix ans », rapporte le magazine Voici selon les confidences d’une source. La publication a par ailleurs révélé la raison véritable de la « fuite » du Rocher de Charlène de Monaco au mois de mars dernier pour trouver refuge en Afrique du sud. 


L’ancienne nageuse professionnelle aurait entrepris de se défaire d’une dépendance aux antidouleurs avant que le prince Albert II ne lui « ordonne » de suivre un traitement contre cette addiction, sous la supervision d’un thérapeute de l’hôpital Princesse Grace. Charlène de Monaco se serait sentie « en permanence observée, jugée et détestée » au Rocher. 


Et parmi les personnes qui s’opposeraient à elle, la princesse Caroline, la sœur aînée du souverain de Monaco. « On se demande comment elle a fait pour ne pas partir avant. Certes, Albert l’aime à sa façon mais il n’a jamais été capable de la protéger », aurait affirmé un proche de la princesse Charlène. « Les deux vipères du palais l’avaient tout de suite rebaptisée la sirène d’Albert. Non sans mépris », apprend-on encore.


Le magazine Paris Match confirmait en effet qu’entre l’aînée des Grimaldi et l’épouse du prince Albert II, l’entente n’était pas au rendez-vous. Pour son frère cadet, Caroline de Monaco aurait préféré un mariage aristocratique. « Comme son père Rainier III, elle rêvait d’un mariage plus aristocratique pour son frère », rapportait la publication. Mais l’absence de Charlène de Monaco durant plusieurs mois aurait plongé le Rocher dans une situation délicate qui implique que les choses à l’avenir changent.  

2

Laisser un commentaire