Charlène de Monaco, la série noire continue – Des mauvaises nouvelles en pagaille !

0
263

La princesse Charlene de Monaco est prise en charge à l’extérieure de Monaco pour épuisement émotionnel et physique qui n’aurait aucun lien avec son union avec le prince Albert. L’ex nageuse internationale, s’était réfugiée pendant dix mois en Afrique du Sud, à la suite d’un grave problème dans la sphère ORL.

Expliquant l’absence de la princesse, 43 ans, des commémorations de la fête nationale de Monaco le 19 novembre dernier, Albert de Monaco a déclaré que sa femme avait convenu lors d’une réunion de famille qu’elle avait besoin de plus de repos après son retour dans un état fragile la semaine dernière d’un séjour de huit mois en Afrique du Sud.

Le palais a annoncé plus tôt cette semaine qu’elle s’était rendue dans un endroit tenu secret pour se remettre d’une profonde fatigue, laissant ses jumeaux de six ans, Jacques et Gabriella, à nouveau seuls avec leur père. Le retour de Charlene à Monaco « s’est plutôt bien passé dans les premières heures, puis il est devenu assez évident qu’elle ne se sentait pas bien », selon Albert, lorsqu’elle s’est retirée des célébrations de la fête nationale de Monaco vendredi.

Elle avait partagé une jolie photo de famille sur Instagram, écrivant : « Bonne journée aujourd’hui. Merci à tous de me garder forte. » La maman de deux enfants a subi plusieurs interventions chirurgicales en Afrique du Sud et a été transportée à l’hôpital après un effondrement en septembre.

Le séjour de Charlene en Afrique du Sud a déclenché des rumeurs de rupture entre le couple, ce qu’ils ont tous deux fermement démenti. Dans un clip vidéo partagé sur Twitter, elle n’a fait aucune référence à son mari, déclarant : « Cela a été, évidemment, une période très difficile d’être ici, mais en même temps, c’était merveilleux d’être de retour en Afrique du Sud ».

Depuis son absence du rocher, les rumeurs à son sujet ont été tellement nombreuses, que l’on ne savait plus où donner de la tête. Selon plusieurs médias, un divorce serait en cours. Quant à la publication, Bunte, elle soupçonne un cancer de la princesse, qui expliquerait une telle maigreur. Enfin, les médias français favorisent la piste d’une opération chirurgie esthétique, qui aurait mal tournée, et qui aurait poussée Charlène à se « cacher » en Afrique du sud, en attendant de corriger les effets du bistouri.

Laisser un commentaire