Charlène de Monaco, maladie – elle se fait de nouveau opérer …

0
108

L’épouse du prince Albert de Monaco a subi une opération, il y a quelques jours en Afrique du Sud, a indiqué le palais royal à travers un communiqué. Cela a eu lieu alors que la rumeurs son sur couple se sont propagées sur la toile, comme une traînée de poudre. Beaucoup de médias ont annoncé que son mariage était au bord de l’implosion.

A travers un communiqué, le Palais princier de Monaco a déclaré : « La princesse Charlène va subir une opération aujourd’hui, vendredi 13 août, pendant quatre heures sous anesthésie générale. Le prince Albert et leurs enfants, le prince héritier Jacques et la princesse Gabriella la rejoindront pendant sa période de convalescence.’

 » La princesse Charlène, 43 ans, est restée en Afrique du Sud depuis mai après avoir contracté une infection des oreilles, du nez et de la gorge (ORL). Elle n’a pas pu retourner à Monaco depuis lors et a raté son dixième anniversaire de mariage avec le prince Albert en juillet « , a rapporté un confrère.

Il y a quelques semaines, l’heureuse maman de deux enfants avait fini par briser le silence face aux spéculations persistantes sur sa vie privée, lors d’une interview accordée à nos confrères de South Africa Radio 702.

«Au départ, je devais rester ici pendant 10 à 12 jours, malheureusement, j’ai eu un problème pour égaliser mes oreilles et j’ai découvert par les médecins que j’avais une infection des sinus et une infection assez grave. Donc, il faut du temps pour résoudre ce problème que j’ai. Elle a ajouté: « Je ne peux pas forcer la guérison, je serai donc enfermée en Afrique du Sud jusqu’à la fin octobre. », a-t-elle annoncé.

Avant de poursuivre :  » C’est très frustrant, terriblement frustrant. J’ai hâte de les retrouver, j’ai hâte de voir mes enfants. C’est la période la plus longue où je me suis absenté de l’Europe, sans parler de mes enfants, mais je les utilise FaceTime presque tous les jours et ils sont ici et reviendront me voir après ma procédure. C’est une opportunité incroyable [d’être ici] mais je suis très triste de ne pas pouvoir être avec mes enfants cet été en Europe. ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici