Charlène de Monaco, séparation, son infection ORL – confidences renversantes

0
1188

Les rumeurs d’une éventuelle rupture entre le souverain de Monaco et son épouse s’apaisent mais ne s’éteignent pas. Cette fois, c’est le magazine Bunte qui revient à la charge.

L’absence prolongée de la princesse Charlène hors de Monaco a suscité toutes sortes de bruits, notamment la rumeur d’un divorce du couple princier. Une nouvelle infidélité du prince Albert, qui aurait poussé l’ancienne nageuse à s’enfuir loin du Rocher, a été évoquée. Mais la maman des jumeaux rassure une fois encore sur la solidité de son couple.

Charlène de Monaco est absente du Rocher depuis le mois de mars dernier. Elle s’était rendue en Afrique du Sud dans le cadre des obsèques du roi zoulou. Par la suite, la princesse a prolongé son séjour pour venir en aide à une association qui lutte contre le braconnage des animaux. Elle avait d’ailleurs publié sur son compte Instagram plusieurs photos prises dans le cadre de ce projet.

Seulement, au cours de son séjour, Charlène de Monaco a contracté une infection ORL qui l’a empêché de reprendre l’avion. Suite à son état de santé, elle a été prise en charge dans un hôpital privé de KwaZuluNatal où elle a subi plusieurs opérations dont une qui a duré quatre, selon les informations rapportées par le magazine sud-africain You.

En raison de la pression atmosphérique, la zone ORL affectée pourrait être sujette à une possible tension. Si Charlène de Monaco venait à « prendre un vol au-dessus de 20.000 pieds [environ 6.000 m] », cela pourrait causer des douleurs atroces, voire mettre en péril sa vie. La princesse ne peut donc que prendre son mal en patience et espérer aller bientôt mieux et pouvoir retrouver son mari et ses deux merveilles, Jacques et Gabriella.

Ses derniers lui rendent régulièrement visite, comme ce fut le cas au début du mois de juin dernier. Cependant, les restrictions sanitaires ne leur facilitent pas la situation. « Nous devons tous garder à l’esprit les restrictions covid », a fait remarquer la princesse Charlène avant de préciser : « Albert, les enfants et mes chiens me manquent terriblement ».

Lors d’une autre interview accordée à une chaîne sud-africaine, Charlène de Monaco faisait savoir combien son mari est pour elle un véritable soutien dans cette difficile épreuve, confiant que sans lui elle n’aurait pas été capable de la traverser. En attendant son retour au Rocher, les autres membres de la famille princière se sont organisés pour parer à son absence, notamment lors d’événements officiels.

Laisser un commentaire